Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélanie Griffith avec sa mère et ses filles Dakota et Stella : Un clan glamour !

58 photos
Lancer le diaporama
22e soirée des "ELLE Women in Hollywood" à Beverly Hills, le 19 octobre 2015.
La 22e soirée des Elle Women In Hollywood Awards a offert une réunion de famille sur trois générations.

Dans la section des grandes familles hollywoodiennes, nous demandons celle de Mélanie Griffith. Fille de la grande Tippi Hedren, l'actrice américaine a eu trois enfants issus de trois relations différentes. D'un côté, Dakota Johnson, fruit de l'idylle entre Griffith et le légendaire Don Johnson, puis Alexandre Bauer, dont le père est Steven Bauer, et enfin Stella Banderas qui, comme son nom l'indique, n'est autre que la fille d'Antonio Banderas, dont Melanie Griffith est aujourd'hui divorcée.

Lors de la soirée des Elle Women In Hollywood Awards, dont la 22e édition se tenait à Los Angeles lundi 19 octobre 2015, Melanie Griffith a offert une belle réunion de famille, très rare, sur le tapis rouge. La star de 58 ans était entourée de sa mère Tippi Hedren (85 ans), ainsi que de ses filles, Dakota Johnson (26 ans) et Stella Banderas (19 ans). Une réunion féminine des plus divines qui a fait crépiter les flashs, histoire d'immortaliser ce moment précieux et empli de complicité entre trois générations.

L'ex-muse d'Alfred Hitchock semblait radieuse, tenant par la taille sa petite-fille Dakota, star de Fifty Shades of Grey. À ses côtés, Melanie Griffith posait avec sa petite dernière, la très jolie Stella Banderas – dont elle a fêté le diplôme cet été, en compagnie de son ex-mari. Il manquait à l'appel Alexandre pour parfaire ce trio d'enfants de stars. Très discret à Hollywood, le fils de acteur et producteur américano-cubain Steven Bauer est aussi proche d'Antonio Banderas, au côté duquel on le croisait au printemps dernier lors de la semaine sainte à Malaga. Une fête religieuse et traditionnelle à laquelle l'icône espagnole avait pour habitude de convier les siens...

Parmi les autres invité(e)s du soir, les Elle Women In Hollywood Awards auront vu briller les grandes figures féministes de l'année, entre la jeune maman Carey Mulligan, la divine Kate Winslet, la pulpeuse Amy Schumer ou encore l'immanquable Salma Hayek. Côté glamour et sexy, Nina Dobrev aura fait grimper la température avec un décolleté vertigineux – elle qui croisait à cette même soirée l'actuelle épouse de son ex, Nikki Reed - à l'inverse d'une Jenna Dewan-Tatum très sobre, alors que Miranda Kerr exposait ses abdos en béton sous les yeux d'une très chic Emmanuelle Chriqui. Une autre maman, Busy Philipps, a également été vue, non loin de sa consoeur Jaime King ou de la chanteuse Mary J. Blige. Icônes comme espoirs de demain se sont croisées, d'Andie MacDowell à Shailene Woodley en passant par Zoe Saldana, Molly Sims, Rachel Zoe, Teresa Palmer ou encore Julianne Hough. Leslie Mann était quant à elle photographiée au bras de son mari, le réalisateur Judd Apatow, alors qu'Alicia Vikander, Sarah Hyland ou America Ferrera étaient venues seules.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel