Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mélanie Laurent : Ses larmes face au grand moment de sa vie

9 photos
Lancer le diaporama

Pour parler de sa nouvelle réalisation, Respire, Mélanie Laurent s'est rendue dans son ancien lycée à Vincennes, où elle a été interviewée par Sandrine Quétier pour l'émission 50 Minutes Inside (TF1) du 8 novembre. Arborant sa jolie frange et son sourire malicieux, la maman du petit Léo est revenue sur sa carrière et notamment sur le jour où elle a reçu son César, de quoi lui donner les larmes aux yeux. En 2007, elle obtient le prix du meilleur espoir féminin pour son rôle dans le film de Philippe Lioret, Je vais bien, ne t'en fais pas. Elle est submergée par l'émotion à la vue des images qui la montrent remerciant sa famille. On sait en effet qu'elle est très proche des siens, son père, acteur de doublage, sa mère, professeur de danse, et son frère, son actuel manager. Retrouvez cet extrait touchant dans notre player.

Les années lycée, même si elles ont été riches pour Mélanie Laurent qui suivait une option cinéma, ne sont pas une époque qu'elle aimerait revivre. Elle y a connu des relations toxiques et rencontré des gens qui parviennent à convaincre leurs camarades qu'ils valent mieux qu'eux. Durant cette période compliquée, l'actrice et réalisatrice lit le livre d'Anne-Sophie Brasme, Respire, qui résonne en elle. Il faudra des années - et de la maturité - pour que Mélanie Laurent le porte à l'écran, signant un beau film avec des actrices incroyables de justesse, Joséphine Japy et Lou de Laâge.

Interrogée sur les cinq jours qui ont marqué sa vie, Mélanie revient sur ses débuts et sur un court métrage amateur en 2000, alors qu'elle était en classe de 1re. Des images qui la feront rire : "On était tous très mauvais, qu'est-ce que c'était drôle." Quatre ans plus tôt, elle avait déjà mis un pied dans le monde du cinéma. Accompagnant une amie qui était la fille d'un technicien, elle rencontre Gérard Depardieu sur le tournage d'Astérix et Obélix. L'acteur, dans son costume de Gaulois, la remarque et lui demande de but en blanc : "Tu veux faire du cinéma ?" Elle jouera alors dans sa réalisation, Un pont entre deux-rives, à 14 ans.

Mélanie Laurent se rappelle, avec les yeux pétillants, du tournage d'Inglourious Basterds, du fait qu'elle avait été choisie par Quentin Tarantino alors qu'elle parlait mal anglais et de leur danse sur les marches du Palais des festival à Cannes. Un moment immortalisé par les caméras mais ce qu'on ignorait, c'est que, perchée sur ses hauts talons, elle avait manqué de tomber à plusieurs reprise, entraînée par l'incontrôlable réalisateur.

Respire, en salles le 12 novembre

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel