Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Meurtre de Federico Aramburu : une femme suspectée et placée en garde à vue

Meurtre de Federico Aramburu : une femme suspectée et placée en garde à vue
Par David Contreras Rédacteur
Addict aux séries sur les vampires et les zombies, il connaît tout sur vos stars préférées, avec une petite préférence pour ce qui se passe outre-Atlantique. S’il a le sang chaud des Espagnols, il garde tout de même son humour bien français et ne recule jamais devant un jeu de mot bien senti.
9 photos
Assassiné dans la nuit de vendredi à samedi dernier à Paris, l'ancien rugbyman Federico Aramburu aurait été tué par un militant d'extrême droite nommé Loïk Le Priol. Les enquêteurs ont interpellé et placé en garde une jeune femme qui aurait un lien avec le meutre, selon les informations dev l'AFP.

C'est une histoire bien triste qui s'est déroulée en fin de semaine dernière. Montée à Paris pour assister samedi soir au match entre la France et l'Angleterre au Stade de France, l'ancien rugbyman professionnel Federico Aramburu avait décidé de faire la fête jusqu'à tard le vendredi précédant le match. Après une altercation avec un groupe d'individus, la situation a dégénéré et au petit matin, un homme a abattu de plusieurs balles l'ancien joueur de Biarritz et Perpignan.

D'après les dernières informations, le principal suspect dans l'assassinat de Federico Aramburu serait Loïk Le Priol, un militant d'extrême droit et ancien membre du Gud (Groupe union défense). Ce dernier n'était pas seul au moment des faits puisqu'un complice et toujours activement recherché, mais d'après les informations de l'AFP, une jeune femme, soupçonnée d'avoir participé au meurtre de l'ancien rugbyman a été interpellé dans la journée de samedi.

La jeune femme serait la conductrice du véhicule

Toujours d'après leurs informations, elle a été placée en garde à vue et s'y trouvait encore ce lundi matin. La jeune femme âgée de 24 ans serait la conductrice de la voiture qui a poursuivi Federico Aramburu et dans laquelle se trouvait Loïk Le Priol et son complice, qui sont suspectés d'avoir tiré sur l'Argentin de 42 ans à proximité de la brasserie Le Mabillon, située dans le VIe arrondissement de Paris et où l'intercation entre les deux groupes à eu lieu. Pour l'heure, deux autres individus sont toujours activement recherchés par les enquêteurs de la brigade criminelle.

Après l'embrouille entre les deux groupes, les suspects sont partis du bar avant de revenir avec un véhicule et de tirer plusieurs coups de feu. Touché à plusieurs reprises, Federico Aramburu a succombé à ses blessures avant l'arrivée des secours.

Loïk Le Priol reste présumé innocent jusqu'au jugement définitif de cette affaire.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image