Michael Jackson : Le docu choc bientôt en télé, la chaîne traînée en justice
Publié le 22 février 2019 à 17:27
Par Rachel Henry | Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Les 3 et 4 mars prochain, la chaîne américaine HBO va diffuser le documentaire événement "Leaving Neverland". Un film accablant qui remet en lumière les accusations de pédophilie à l'encontre de la star. Les représentants du King of Pop ont saisi la justice.
Michael Jackson au tribunal de Santa Maria en 2002. Le chanteur était accusé d'avoir annulé des concerts, causant la perte de plusieurs millions de dollars au promoteur. Michael Jackson au tribunal de Santa Maria en 2002. Le chanteur était accusé d'avoir annulé des concerts, causant la perte de plusieurs millions de dollars au promoteur.© Abaca
Michael Jackson et Lisa Marie Presley à Neverland en 1995.
Le ranch de Neverland en 2003.
Michael Jackson lors de son arrivée au tribunal de Santa Maria en 2005.
Michael Jackson lors de son arrivée au tribunal de Santa Maria en 2004, dans le cadre de son procès pour agression sexuelle sur enfant.
L'étrange vidéo de Michael Jackson confronté aux accusations de pédophilie, publiée par le Daily Mail le 4 février 2019.
Wade Robson en 2003.
James Safechuck en Californie en 2014.
James Safechuck en Californie en 2014.
Le ranch de Michael Jackson, Neverland, en 1995.
Britney Spears et Wade Robson en 2006.
Michael Jackson lors de son arrivée au tribunal de Santa Maria en 2005.
Les fans Michael Jackson devant le tribunal de Santa Maria en 2005.
Michael Jackson au tribunal de Santa Maria en 2005.
Michael Jackson au tribunal de Santa Maria en 2005.
Michael Jackson au tribunal de Santa Maria en 2002. Le chanteur était accusé d'avoir annulé des concerts, causant la perte de plusieurs millions de dollars au promoteur.
La suite après la publicité

Près d'un mois après la diffusion choc du documentaire Leaving Neverland au Festival de Sundance, les représentants de Michael Jackson poursuivent le groupe HBO en justice. Selon les informations de TMZ publiées ce 22 février 2019, ils estiment que ce film accablant pourrait leur coûter plus de 100 millions de dollars de dommages et intérêts.

Les représentants en charge de l'héritage du King of Pop avancent qu'HBO avait signé un accord de non-dénigrement avec la star en 1992, lorsque la chaîne avait diffusé son concert Michael Jackson Live in Bucharest: The Dangerous Tour. Un contrat qui stipulait alors : "HBO ne doit faire aucune remarque dénigrant la star ou ses représentants, ses pratiques commerciales ou faire quoi que ce soit qui puisse nuire ou dénigrer l'artiste ou faire en sorte que sa réputation ou son image publique soit diminuée."

De son côté, HBO a répondu : "Malgré les efforts désespérés déployés pour saper le film, nos plans restent inchangés. HBO ira de l'avant avec la diffusion de Leaving Neverland, le documentaire en deux parties, les 3 et 4 mars. Cela permettra à chacun de juger par lui-même le film et ses revendications." Que les futurs spectateurs soient prévenus : la diffusion en avant-première du documentaire en janvier dernier avait choqué une grande partie du public. "Leaving Neverland est un film d'horreur. Une histoire intime, crédible, parfois sexuellement explicite, de deux garçons qui sont devenus les 'amis spéciaux' de Michael Jackson, c'est-à-dire ses amants, sans que leurs parents en soient conscients. Jackson était un démon, un prédateur, un monstre", avait alors commenté le reporter américain Jeff Wells sur Twitter après avoir vu le film.

Le documentaire de Dan Reed s'efforce de prouver la culpabilité de Michael Jackson en se basant sur les témoignages de Wade Robson et James Safechuck. Le premier, un chorégraphe australien de 36 ans, affirme avoir été victime d'abus de la part de la star de 7 et 14 ans, lorsqu'il se rendait dans le ranch de Neverland. Le second, un quadragénaire, aurait quant à lui subi la même chose au même âge, lorsqu'il était un jeune acteur. Une version des faits récemment appuyées par le témoignage scabreux d'une ancienne femme de ménage du King of Pop.

 

À propos de
Mots clés
Justice Agression Musique People USA Photo
Suivez nous sur Google News
Tendances
Voir tous les people
Sur le même thème
Prince William fragilisé par le "choc" du cancer de son père Charles III : l'époux de Kate "toujours en train de digérer"
Prince William fragilisé par le "choc" du cancer de son père Charles III : l'époux de Kate "toujours en train de digérer"
11 février 2024
PHOTO Michael Jackson : Ses trois grands enfants réunis sur le tapis rouge... ce n'était pas arrivé depuis 12 ans !
PHOTO Michael Jackson : Ses trois grands enfants réunis sur le tapis rouge... ce n'était pas arrivé depuis 12 ans !
29 mars 2024
Les articles similaires
Justin Timberlake arrêté, le chanteur photographié menottes aux poignets : que lui est-il reproché ?
Justin Timberlake arrêté, le chanteur photographié menottes aux poignets : que lui est-il reproché ?
18 juin 2024
Lomepal en garde à vue : une 2e plainte pour viol déposée, des "éléments déterminants" fournis par le rappeur
Lomepal en garde à vue : une 2e plainte pour viol déposée, des "éléments déterminants" fournis par le rappeur
6 mars 2024
Dernières actualités
Dernières news