Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Michel Sardou : Son fils Davy, privé de revenus, interpelle Emmanuel Macron

Michel Sardou : Son fils Davy, privé de revenus, interpelle Emmanuel Macron
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Michel Sardou et Davy Sardou - Enregistrement de l'émission " Vivement Dimanche " Spéciale Les enfants du Top 50, le 8 octobre 2014.
10 photos
Lancer le diaporama
Michel Sardou et Davy Sardou - Enregistrement de l'émission " Vivement Dimanche " Spéciale Les enfants du Top 50, le 8 octobre 2014.
Avec le confinement, des millions de Français sont au chômage. C'est le cas de Davy Sardou, fils de Michel. Sur Instagram, le comédien récompensé d'un Molière a interpellé le président, car il se retrouve sans revenus pour le moment...

Avec le prolongement du confinement, dans la lutte contre le coronavirus, le gouvernement a annoncé que plus de 8 millions de Français sont désormais au chômage partiel. C'est le cas du comédien Davy Sardou. Sur son compte Instagram, mardi 14 avril 2020, il a interpellé le président Emmanuel Macron pour l'alerter sur le sort des artistes.

Certes, le président de la République a indiqué que la date du 11 mai pourrait être celle d'un déconfinement progressif, mais tout le monde ne sera pas gagnant ! Les lieux de rassemblement comme les cinémas ou les salles de spectacles resteront fermés pendant encore plusieurs semaines... De quoi causer des sueurs froides aux stars de la musique, du cinéma ou du théâtre qui vivent financièrement de projets portés sur quelques mois. "Et sinon, les artistes qui ne sont pas intermittents (comme moi), on fait comment ? Sans tournages, sans théâtres, sans festivals, sans aides, mais avec toujours les mêmes charges à payer ? Des idées ? @emmanuelmacron", a commenté Davy Sardou en story.

Le comédien de 41 ans, notamment récompensé d'un Molière en 2014 pour la pièce L'Affrontement, aurait aussi pu interpeller le ministre de la Culture, Franck Riester. Ce dernier a récemment annoncé une aide d'urgence de 5 millions d'euros pour le spectacle vivant. Des mesures spécifiques en faveur des intermittents du spectacle sont à l'étude avec le ministère du Travail, mais cela écarte d'office les artistes qui n'ont pas ce statut.

Taquin, Davy Sardou a aussi prévenu ses abonnés qu'il était hors de question de demander des sous à son célèbre papa, le chanteur Michel Sardou. "Le premier qui me répond 'demande de l'argent à ton père' se prend une grosse claque virtuelle", a-t-il ajouté. On comprend qu'à son âge, il veuille s'assumer seul.

Davy Sardou, qui est resté chez lui à Paris avec sa fille Lucie (qui fêtera ses 7 ans en juin prochain), avait récemment collaboré à la pièce Transmission et doit également travailler sur la pièce Le Repas des fauves, en septembre prochain.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image