Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mohammed VI du Maroc: Moulay El Hassan, 10 ans, à ses côtés pour fêter son règne

Le roi Mohammed VI du Maroc présidait, avec son fils le prince héritier Moulay El Hassan et son frère le prince Moulay Rachid, un iftar à l'occasion  de la Fête du Trône au palais royal à Casablanca le 30 juillet 2013. Le président du Sénégal Macky Sall était convié à sa table.
11 photos
Lancer le diaporama
Le roi Mohammed VI du Maroc présidait, avec son fils le prince héritier Moulay El Hassan et son frère le prince Moulay Rachid, un iftar à l'occasion de la Fête du Trône au palais royal à Casablanca le 30 juillet 2013. Le président du Sénégal Macky Sall était convié à sa table.

Crédité de 14 ans désormais d'un règne applaudi, le roi Mohammed VI du Maroc n'est plus seulement un leader pour la nation : il est aussi un guide et un modèle pour son fils et héritier le prince Moulay El Hassan, 10 ans, qui l'assistait une fois encore mardi 30 juillet 2013 à l'occasion des célébrations de la Fête du Trône commémorant l'intronisation du souverain marocain, le 30 juillet 1999.

De plus en plus impliqué dans la vie officielle du royaume, infailliblement présent lors des grands protocoles et visites d'États (dernièrement, il a participé à la réception de François Hollande et Valérie Trierweiler puis à celle du roi Juan Carlos Ier d'Espagne), voilà plusieurs années déjà que le jeune prince Moulay El Hassan se tient au côté de son père lors de cet anniversaire important. Déjà en 2009, alors âgé de 6 ans seulement, le garçonnet, visiblement intimidé, suivait comme son ombre son paternel, tenant fermement sa main. Quelques années plus tard, à l'orée de l'adolescence et alors qu'il a même déjà commencé à assumer des missions en solitaire, le prince Moulay El Hassan gagne peu à peu en confiance à mesure qu'il découvre son rôle.

À l'occasion de la Fête du Trône 2013, qui coïncide avec le ramadan, Sa Majesté le roi Mohammed VI a présidé avec son fils et son frère le prince Moulay Rachid, mardi 30 juillet à la nuit tombée, un iftar spécial au palais royal à Casablanca, auquel étaient convié le président sénégalais Macky Sall, en visite, ainsi que les diverses personnalités qui avaient pris part préalablement à la réception marquant l'événement. Une réception, initiée au son de l'hymne national et d'un salut de 21 coups de canon, qui a permis au souverain de 49 ans de recevoir les salutations et les voeux de ses invités, et de décorer certains d'entre eux de Wissams royaux (Ordre honorifique du Wissam El Alaouite, qui célèbre cette année le centenaire de sa fondation).

Auparavant, la journée avait été marquée notamment par l'allocution traditionnelle du monarque en cette occasion. Un discours fleuve et exhaustif, passant en revue réformes politiques, modernisation des infrastructures, rayonnement international, compétitivité, tourisme, emploi, agriculture ou encore développement durable et énergies renouvelables, diffusé sur les ondes à 13h. Le leader marocain n'a pas manqué de célébrer le passé, avec "une pensée émue et déférente pour la mémoire et l'âme immaculée des pionniers de la libération et de l'indépendance et des bâtisseurs de l'État marocain moderne", et d'envisager le futur avec assurance : "Je continuerai, Cher peuple, comme tu M'as toujours connu, à conduire, avec dévouement et abnégation, ta marche sur la voie de la démocratie et du développement, pour un Maroc uni et fort, avancé et prospère."

La Fête du Trône a également donné lieu à la grâce royale accordée à 1 044 personnes condamnées par la justice du royaume, ainsi que la libération de 48 détenus espagnols, par suite de l'intervention du roi Juan Carlos Ier lors de sa récente visite.

Mercredi, le roi Mohammed VI, en sa qualité de chef suprême et chef d'état-major général des Forces Armées Royales (FAR), présidait la cérémonie de prestation de serment par les officiers, nouveaux lauréats des différents écoles et instituts militaires, paramilitaires et civils, place du Mechouar.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Le mannequin Kinsey Wolanski a interrompu la finale de la Ligue des champions Tottenham-Liverpool au Wanda Metropolitano, à Madrid, le 1er juin 2019.
Pauline Ducruet chez son père Daniel Ducruet au Cap d'Ail (Alpes Maritimes) avec sa demi-soeur Linoué dans le cadre d'un portrait en toute intimité proposé par le magazine Story : des vies hors normes sur M6 le 21 juillet 2019.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Images de l'enterrement de vie de garçon de Louis Ducruet au Japon en avril 2019. Instagram.
Olivier Dion se prête au jeu de l'interview VNR de Purepeople.
Story Instagram de Camille Gottlieb sur le défilé de la première collection d'Alter Designs, la marque de sa soeur Pauline Ducruet, le 18 juin 2019 à La Cartonnerie, à Paris.
Céline Dion dans "50 Minutes Inside", diffusée ce samedi 6 juillet 2019 sur TF1.
Karen Khachanov après sa huitième de finale contre Juan Martin Del Potro à Roland-Garros le 3 juin 2019. Sa femme Veronika Shkliaeva est enceinte de leur premier enfant
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
Jade Lagardère à l'hôpital en Belgique le 5 juillet 2019, en raison d'une pyélonéphrite.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel