Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Molières 2011 : Une panne de prompteur cocasse et tout le palmarès !

18 photos
Lancer le diaporama

La 25e cérémonie des Molières s'est tenue dimanche 17 avril, à la Maison des Arts de Créteil (94), pour la seconde année consécutive. Une prestigieuse occasion de célébrer cet art vivant qui passionne moins le grand public que le 7e Art (du fait notamment de son accessibilité réduite par le coût élevé des places), mais mérite tout autant SA grande soirée.

Avant le coup d'envoi de la remise de prix diffusée en direct sur France 2, présidée cette année par Michel Galabru (qui succédait à Line Renaud), et présentée par l'acteur Laurent Laffite, les téléspectateurs ont suivi attentivement les déjantées Zabou Breitman et Léa Drucker, dans Jeux de scène, une pièce de Victor Haïm, adaptée et mise en scène par Zabou. Malgré leur dynamisme et leur talent, l'audience ne fut pas au rendez-vous : la soirée lancée par le pétillant tandem n'a rameuté que 1 318 000 passionnés, soit 5,2 % de PDA.

Pourtant, cette édition fut riche en émotion, et nombreuses étaient les personnalités à prendre place dans les fauteuils rouges du lieu culturel. Le Fil à la patte, de Georges Feydeau, mis en scène par Jérôme Deschamps à la Comédie-Française, a été grandement salué et récompensé. Le spectacle a en effet reçu le Molière du théâtre public, celui du comédien pour Christian Hecq, et celui du comédien dans un second rôle pour Guillaume Gallienne. Ce dernier, déjà récompensé lors de la dernière édition, a lancé avec humour : "Wouh... j'ai le vent en poupe !". Il fut également très drôle lors de la panne de prompteur survenue alors qu'il avait prévu, avec Laurent Lafitte, un sketch en vue de remettre le Molière de la meilleure adaptation (attribué au Repas des fauves).

La pièce Rêve d'Automne, de Jon Fosse, présentée au Théâtre de la Ville, mise en scène par Patrice Chéreau et nommée sept fois, a remporté le Molière de la comédienne dans un second rôle pour Bulle Ogier, le Molière de la créatrice lumière et celui du décorateur scénographe.

Catherine Hiegel, aux anges, a fièrement reçu celui de la meilleure comédienne pour sa prestation dans La Mère, de Florian Zeller. Émue, elle s'est tournée vers sa fille Coline - née de son idylle avec Richard Berry - en déclarant : "C'est pour toi, pour que tu sois fière de moi !"

Juliette Binoche a offert à Peter Brook le Molière d'honneur et Molière du théâtre musical pour sa Flûte Enchantée. Un moment émouvant.

Georgia Scalliet a été élue jeune talent féminin pour sa performance dans Les trois soeurs de Tchekhov, mis en scène par Alain Françon. Le repas des Fauves, présenté au Théâtre Michel, mis en scène par Julien Sibre - qui se tient durant l'Occupation et dans lequel sept amis doivent choisir parmi deux otages à livrer aux nazis - a aussi reçu le Molière du théâtre privé et celui du metteur en scène.

Le trophée de la meilleure pièce comique a été attribué à Thé à la menthe ou t'es citron, tandis que Le Prénom, pièce de Mathieu Delaporte et Alexandre de La Patellière qui cartonne au Théâtre Edouard VII, et dans laquelle brille Patrick Bruel, n'a rien remporté malgré ses quatre nominations !

Retrouvez le palmarès complet en cliquant sur ce lien.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel