Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mon casting ciné : Natalie Portman, Olivia Wilde et Linh-Dan Pham !

14 photos
Lancer le diaporama

Alors que Au-delà de Clint Eastwood continue sa route triomphale au box-office français, se dirigeant tranquillement mais sûrement vers les 2 millions d'entrées, Rien à déclarer de Dany Boon a littéralement affolé les chiffres, dépassant pour sa part les 2,5 millions de spectateurs en cinq jours !

Qu'en sera-t-il aujourd'hui avec l'arrivée de nombreux films très attendus ? C'est ce que nous saurons très rapidement, mais en attendant, Purepeople.com a décidé de mettre en lumière trois films sur la douzaine à sortir ce mercredi 9 février : la suite d'un film culte, un rêve sensuel au Vietnam, et Natalie Portman dans le rôle de sa vie.

TRON L'HERITAGE
Réalisé par Joseph Kosinski
Avec Jeff Bridges, Garrett Hedlund, Olivia Wilde et Michael Sheen
Science-Fiction - 2h06

Sam Flynn, 27 ans, est le fils expert en technologie de Kevin Flynn. Cherchant à percer le mystère de la disparition de son père, il se retrouve aspiré dans ce même monde de programmes redoutables et de jeux mortels où vit son père depuis 25 ans. Avec la fidèle confidente de Kevin, père et fils s'engagent dans un voyage où la mort guette, à travers un cyber univers époustouflant visuellement, devenu plus avancé technologiquement et plus dangereux que jamais...

Il y a 28 ans sortait Tron, un film de science-fiction produit par les studios Disney qui allait déjà, à son époque, révolutionner le cinéma en général et les effets visuels en particulier, repoussant les limites des images générées par ordinateur. L'influence du film allait même, au-delà de changer radicalement la façon de faire des films, influencer d'autres domaines artistiques comme le design, la mode ou l'architecture.
L'excellent Jeff Bridges (Starman, The Big Lebowski, Oscar du meilleur acteur en 2010 pour son rôle dans Crazy Heart et bientôt dans le western des frères Coen True Grit) y incarnait un créateur de jeux vidéo qui se trouvait projeté dans un monde virtuel, singulier et terrifiant, dont il ne pouvait ressortir.
Aujourd'hui, près de trente ans après le premier opus et grâce aux progrès conséquents en matière d'effets spéciaux, le jeune réalisateur Joseph Kosinski (qui vient de l'univers de la pub) a enfin tourné cette suite tant attendue. Un résultat époustouflant, une vraie 3D qui fait du bien aux yeux, des séquences d'action jamais vues et un univers d'une richesse inouïe. Bienvenue dans le monde de Tron ! Aurez-vous le courage d'en ressortir ?

VERTIGES
Réalisé par Bui Thac Chuyen
Avec Do Thi Hai Yen, Linh-Dan Pham et Duy Khoa Nguyen
Drame - 1h50

La relation entre Duyen et Cam, deux jeunes femmes, est complexe. Duyen se marie avec un chauffeur de taxi sans se rendre compte des sentiments profonds que Cam a pour elle. Cam cache son amour et sa jalousie et, subtilement, pousse Duyen dans les bras d'un homme expérimenté et séduisant : Thö. Avec lui, Duyen découvre pour la première fois sa féminité, ligotée jusqu'ici par les contraintes de la morale traditionnelle.

D'une sensualité à fleur de peau, composé d'images sublimes et d'une ambiance on ne peut plus onirique, Vertiges est un véritable tourbillon d'émotions. Soutenu par un trio d'acteurs d'une beauté à couper le souffle - la sublime Linh-Dan Pham (César du meilleur second rôel féminin pour De battre mon coeur s'est arrêté) en tête -, Vertiges constitue l'excellente surprise de la semaine, malheureusement visible que dans deux salles parisiennes - au Latina et au Saint-Michel. Mais courez-y, vous ne le regretterez pas.

BLACK SWAN
Réalisé par Darren Aronofsky
Avec Natalie Portman, Mila Kunis, Vincent Cassel et Winona Ryder
Thriller - 1h43

L'intrigue de Black Swan trouve sa place dans la troupe du New York City Ballet. En plein début de la nouvelle saison, le directeur Thomas Leroy (Cassel) décide de monter une nouvelle version du Lac des Cygnes. Son ancienne égérie, la danseuse étoile vieillissante Beth MacIntyre (Ryder) étant en fin de carrière, il auditionne les danseuses de la compagnie et jette son dévolu sur Nina (Portman), qu'il juge la plus douée parmi toutes. Mais problème : si elle a la grâce et le talent pour incarner White Swan, elle semble trop lisse et "sérieuse" pour camper Black Swan, le double "maléfique" du personnage du ballet, les deux formant Queen Swan. Aussi va-t-elle devoir trouver en elle les ressources et l'inspiration pour entrer dans ce double rôle, se confronter à une rivale attirante (à moins que ce ne soit une projection d'elle-même) - Lily (Kunis) -, quitte à perdre pied, jusqu'à la renaissance finale.

Présenté en ouverture de la 67e Mostra de Venise en septembre dernier, Black Swan fait depuis l'unanimité auprès de ceux qui l'ont vu, lui promettant une razzia de prix, notamment un Oscar attendu pour Natalie Portman (après son récent Golden Globe), omniprésente et de tous les plans, qui campe avec une justesse et une intensité rare cette jeune fille qui s'apprête à devenir femme en incarnant la Reine des Cygnes.
Fascinant, poignant, puissant, les termes élogieux ne manquent pas pour définir ce nouveau chef-d'oeuvre du cinéaste américain, qui, entre Fight Club, Carrie et Hitchcock, nous livre un film d'une beauté formelle implacable, d'une sensibilité inouïe et d'une idée de cinéma tellement forte qu'elle ne peut que bouleverser.
Film immense sur la folie engendrée par la quête de la perfection et la faculté de se libérer de ses chaînes pour prendre enfin son envol, Black Swan nous laisse sans voix de la première à la dernière minute, immergés par les images et la musique qui nous plongent totalement dans ce trajet onirique et symbolique de toute beauté.
Une claque monumentale, un film exceptionnel.

Adam Ikx

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel