Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews
NEWSLETTER

Mort de Bernard Tapie : l'héritage de sa fortune représente un risque énorme...

Par Gonzague Lombard Rédacteur
Passionné de chant, des Douze coups de midi et de la discographie de Jul, il rêve de participer à Fort Boyard malgré sa phobie des serpents et du Père Fouras. Son ambition secrète ? Découvrir ce qui se cache derrière le rideau mystère de Bataille et Fontaine pour y chanter en quartet. La vérité est au bout du couloir…
16 photos
Bernard Tapie est mort le dimanche 3 octobre 2021 à l'âge de 78 ans. Sa femme et ses quatre enfants vont-ils hériter d'une somme immense, ou simplement récupérer les soucis financiers et juridiques de l'homme d'affaires ?

C'est une nouvelle que l'on redoutait depuis bien longtemps. Le dimanche 3 octobre 2021, Bernard Tapie a succombé à la maladie qui l'affaiblissait depuis des mois. L'homme d'affaires est mort à son domicile, dans le septième arrondissement de Paris, à l'âge de 78 ans. Et s'il laisse un trou béant dans le coeur de tous ses proches, il laisse aussi planer un doute redoutable autour de sa succession financière.

Comme vous le savez sans doute, Bernard Tapie ne cessait d'en découdre avec la justice ces dernières années. On pourrait aisément croire qu'il avait réservé, pour ses proches, une confortable somme en guise d'héritage. Mais tout va se jouer devant le tribunal. Le mari de Dominique et père de quatre enfants possédait un patrimoine évalué à 300 millions d'euros mais ses créanciers lui en réclamaient 400 millions, comme le rappelle le journal Libération. Ce qui a entraîné la liquidation judiciaire de ses deux principales sociétés, Groupe Bernard Tapie et Financière et immobilière Bernard Tapie. Or, cette décision a été contestée et la cour d'appel statuera au mois de décembre.

Bernard Tapie avait proposé à ses créanciers un plan de redressement qu'ils n'ont pas accepté. Reste à savoir si son épouse et ses quatre enfants - Nathalie, 53 ans, Stéphane, 52 ans, Laurent, 46 ans et Sophie, 33 ans - vont accepter ou non la succession, compte tenu des risques financiers qu'elle comporte, puisqu'elle dépend de la décision de la cour d'appel. On sait que, pour amortir le choc financier, Bernard Tapie avait vendu son hôtel particulier, rue des Saints-Pères, à François Pinault pour 80 millions d'euros, qu'il s'est également débarrassé de son yatch, le Rebord, en 2014 contre 44 millions d'euros et que son jet privé a connu le même sort.

Qui gère les affaires de Bernard Tapie ?

L'homme d'affaires est propriétaire d'une villa à Saint-Tropez, la Mandala, évaluée entre 50 et 70 millions d'euros, et d'une maison à Combs-la-Ville, en Seine-et-Marne qui en vaudrait 10 millions. Ses actions dans le groupe de presse La Provence pourraient être valorisées à 50 millions d'euros. Ses descendants ont la possibilité d'accepter la succession "sous bénéfice d'inventaire" pour prendre le temps d'évaluer les risques qu'elle comporte. En attendant, c'est Laurent Tapie, le fils du défunt, qui hérite de la gestion des affaires judiciaires en cours de son père.

Retrouvez toutes les informations sur le patrimoine de Bernard Tapie dans le journal Libération du 4 octobre 2021.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image