Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Mort de Patrick Juvet : qu'a-t-il fait de sa fortune ?

Mort de Patrick Juvet : qu'a-t-il fait de sa fortune ?
Par Alexis Gilquin Rédacteur
Jouer la comédie, c'est son truc depuis l'enfance. Après un début de carrière prometteur au sein de la troupe de théâtre amateur de Bormes-les-Mimosas, il décide finalement de tout plaquer pour devenir journaliste people, le métier dont ses parents rêvaient pour lui depuis toujours. Comme quoi, tout peut arriver !
19 photos
Auteur de nombreux tubes, pour lui-même comme pour d'autres célèbres chanteurs, Patrick Juvet a amassé une coquette fortune tout au long de sa carrière. Préférant profiter de la vie, l'interprète en avait dépensé une grande partie, mais avait tout de même investi dans l'immobilier.

Le monde de la musique est en deuil. L'incontournable Patrick Juvet est mort le jeudi 1er avril à seulement 70 ans. C'est son agent, Yann Ydoux, qui a confirmé la terrible information à l'AFP. Le corps de l'artiste a été retrouvé dans un appartement à Barcelone, où il vivait une partie de l'année. Les causes du décès ne sont pas encore établies. "Il y aura une autopsie, je l'avais eu au téléphone il y a trois jours, je l'avais trouvé bien", a indiqué son agent.

Le chanteur suisse était célèbre aux quatre coins du monde pour ses tubes Où sont les femmes ? et I love America. Grâce à son immense succès dans les années 1970, il avait amassé une importante fortune. Pas vraiment économe, il avait dévoilé en 2010 à France Dimanche ne pas avoir économisé grand chose. Toutefois, il était propriétaire d'un appartement à Barcelone. Une acquisition tardive, comme il le confiait à nos confrères : "J'ai toujours été nomade. On m'a donc toujours conseillé de prendre des locations. Je le regrette d'ailleurs un peu parce qu'avec tout l'argent que j'ai gagné dans ma carrière, je pourrais être propriétaire de belles et grandes demeures. Cela dit, j'ai aimé aussi claquer mon argent en me faisant autant plaisir. D'autant plus que je n'ai pas de vie de famille, je n'ai pas de gamins. Mais maintenant que j'arrive à un certain âge, je viens enfin de me décider à acheter un appartement que je suis en train de retaper, dans un beau quartier de Barcelone. Il me reste encore quelques petits travaux à faire, mais j'en suis déjà très content. Je vis seul au dernier étage d'un immeuble avec une grande terrasse".

Créateur de génie, il avait notamment composé le tube Le Lundi au soleil, de Claude François, en 1972. Les droits du titre lui rapportaient, des décennies après, une petite fortune. "Je pourrais très bien arrêter car en tant que compositeur, j'ai des droits d'auteur et une retraite qui tombent", avait-il révélé à Gala.

Toujours en 2010, il expliquait avoir commencé les démarches pour faire construire une maison au Brésil. L'artiste, qui avait succombé à de (trop?) nombreuses reprises aux sirènes de la chirurgie esthétique, avait semble-t-il tout prévu pour son héritage. "Je n'ai pas fait de testament, mais j'aimerais léguer tout mon argent aux enfants défavorisés. J'ai déjà prévu que la fille de ma soeur sera en charge de la succession et des droits d'auteur... Je souhaite aussi que ma maison au Brésil devienne un lieu de vacances destiné aux enfants qui ne peuvent pas s'en offrir... Peut-être me faudrait-il officialiser mes désirs en allant signer des papiers chez un notaire, mais, par superstition, je ne l'ai toujours pas fait", confiait-t-il en 2010.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image