Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Moundir "un légume gavé de médicaments" : sa femme Inès "a pu tout gérer"

10 photos
Voir 10 photos
Moundir est sur la bonne voie ! Après des jours et des jours de complications liées au coronavirus, l'animateur semble enfin retrouver la forme. Il a donné de ses nouvelles lors d'un entretien avec "Télé-Loisirs".

Moundir n'a pas dit son dernier mot ! Pendant plus d'un mois, son état de santé s'est pourtant révélé très inquiétant. Et pour cause, l'ex-aventurier de Koh-Lanta a été sévèrement touché par le variant anglais de la Covid-19. Il avait alors été hospitalisé en urgence, et même placé dans le coma quelques jours. Depuis, Moundir lutte encore pour retrouver sa forme d'antan mais les séquelles du virus lui ont causé beaucoup de torts. "Je suis sorti de l'hôpital comme un légume après 18 jours. J'ai fait une embolie pulmonaire, puis un épanchement plural avec des douleurs horribles", a-t-il rappelé auprès de nos confrères de Télé-Loisirs.

Et pour lui de préciser : "On m'a tellement gavé de médicaments et de perfusion que le corps en a pris un coup, le foie a été attaqué. J'ai arrêté les médicaments, j'ai morflé pendant 72 heures." Moundir a désormais bon espoir de se remettre complètement de ce fléau mondial. En tout cas, il fait tout pour. "Ça va mieux même s'il me reste des particules de Covid dans le poumon. Je fais du vélo d'appartement tous les jours pour me remettre au plus vite et j'ai repris le travail. Parfois la douleur revient, je fais avec", a-t-il encore confié.

Seul lot de consolation, et pas des moindres : être entouré de sa famille. Car pendant toute la durée de son hospitalisation, et même au début de sa convalescence, Moundir n'avait pas l'autorisation de regagner son domicile en Camargue. Sa femme Inès devait alors élever seule leurs trois enfants en bas âges, Aliya (4 ans), Ali (1 an et demi) et Aya (5 mois), tout en s'assurant de la bonne prise en charge de son époux. Pour tout cela, Moundir lui en est très reconnaissant. "Je suis tellement fier de ma femme. Elle a pu tout gérer de là où elle était, à plus de 900 kilomètres, puisque nous vivons dans le Sud et moi j'étais hospitalisé à Paris. Elle a retourné la Terre entière pour que j'ai les meilleurs médecins autour de moi. Cela a duré 54 jours", a-t-il salué. Un soutien sans faille qui l'a certainement aidé à aller mieux.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image