Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Mylène Farmer, de retour sur scène : "Tout est permis, tout est envisageable"

Dix ans après le spectacle futuriste "Timeless 2013", Mylène Farmer remontera sur scène en juin. La star sera en résidence à La Défense Arena de Paris avec huit représentations d'un spectacle conçu spécialement pour les lieux. Invitée au micro de RFM, elle parle avec émotion de ses retrouvailles très attendues avec le public.

"Je fais partie de ces personnes qui sont hyper émotives. C'est pour ça que je me protège beaucoup dans le fond. C'est toujours à fleur de peau et je n'aime pas me montrer comme ça non plus, par pudeur certainement", a confié Mylène Farmer mardi 18 décembre 2018 dans le 17/20 RFM. La star est venue présenter une nouvelle version deluxe de son album Désobéissance, écoulé à plus de 180 000 exemplaires, mais aussi évoquer son grand retour sur scène à La Défense Arena en juin 2019. À n'en pas douter l'un des événements culturels de l'année à venir.

Du 7 au 19 juin prochains, Mylène Farmer remontera sur scène pour la première fois depuis six ans. L'artiste offrira une résidence à La Défense Arena à Paris, avec huit représentations d'un spectacle conçu exceptionnellement pour cette salle. Alors que le futuriste, immaculé et émouvant Timeless 2013, son dernier spectacle, l'avait conduite partout en France, Mylène demande à son public d'avoir la gentillesse de venir jusqu'à elle. Elle avait déjà opté pour cette formule non itinérante pour Avant que l'ombre, un show imaginé exclusivement pour Bercy (désormais AccorHotels Arena).

Vivement Juin

Rester à Paris dans la même salle, ce sont des contraintes en moins et l'opportunité de mettre sur pied un show spectaculaire. C'est d'ailleurs la seule chose que Mylène Farmer consent à lâcher sur RFM : "Tout est permis en tout cas. Tout est envisageable."

Quand on lui demande laquelle de ses chansons elle est obligée de chanter alors qu'elle pourrait en avoir un peu assez, l'artiste donne cette réponse : "Obliger, c'est un mot un peu fort. Quand on fait une scène, en tout cas moi, quand j'envisage une scène avec les personnes avec qui je travaille, Laurent Boutonnat [compositeur et complice de toujours, NDLR] et Thierry Suc [le producteur de ses spectacles, NDLR], on pense toujours à ce que le public aimerait entendre. Oui, on est obligé de penser au public, c'est important. Est-ce que je suis obligée de le faire ? En tout cas, je m'impose la réflexion. (...) Il y a des incontournables. Désenchantée, je ne pourrais pas ne pas le faire. Il suffit des deux premières notes et c'est quelque chose de puissant. C'est indescriptible. La scène, c'est quelque chose d'immense."

Ce que l'artiste prépare pour ce grand retour sur scène restera une surprise, mais Mylène Farmer a toute de même un message pour ceux qui ont acheté Désobéissance et les 320 000 spectateurs qui viendront l'applaudir : "Je suis heureuse, comblée, de savoir qu'ils me retrouveront prochainement. J'ai beaucoup de chance. Je travaille également beaucoup. J'aime mon métier et j'aime le faire bien. Il me tarde d'être en juin." Les tickets se sont envolés en un temps record, mais la pression est bien là pour l'artiste : "Je suis nulle en chiffres, le vertige n'est pas là. C'est plutôt l'enjeu, c'est réussir cette scène, réussir à communiquer et émouvoir, à donner du bonheur j'espère."

Mylène Farmer, pourvu qu'elle soit rousse par Purepeople, 2018.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel