Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Natacha Polony : "J'ai épousé un macho. Je suis une femme soumise et j'aime ça"

Natacha Polony : "J'ai épousé un macho. Je suis une femme soumise et j'aime ça"
Par Sandra Ratesson Chef de rubrique médias
A bientôt 38 ans, Sandra Ratesson en a vu défiler des émissions de télévision, des animateurs et des candidats de télé-réalité. Membre de la génération Club Dorothée, elle a vu l’apparition mais aussi l’extinction de nombreux programmes. La scène du rapprochement physique entre Loana et Jean-Edouard dans la piscine de Loft Story, elle l’a vu en direct grâce à un abonnement ADSL d’époque.
Natacha Polony n'a rien à voir en privé avec la journaliste-polémiste que l'on connaît !

Si Natacha Polony aime arborer la coupe garçonne, les tenues en cuir et n'a pas pour habitude de taire ses pensées, la journaliste n'a pas forcément le look qui correspond à sa vie privée. L'ex-polémiste de Laurent Ruquier qui a été enseignante pendant neuf ans mène peut-être ses enfants à la baguette - Eneko (8 ans), Cosima (3 ans) et Bartolomé (2 ans) - mais pas son mari, le critique gastronomique Périco Légasse.

Au magazine VSD, la journaliste de 40 ans déclare ouvertement : "Je n'ai tout simplement pas le droit de mettre un pied dans la cuisine. Comprenez bien ce concept : j'ai épousé un vrai macho - je suis une femme soumise et j'aime ça. Et mon mari est carrément par-delà le macho", déclare-t-elle. Et comment se manifeste au quotidien ce trait de caractère ? "Il estime que, par principe, il fait mieux que vous. Ainsi, comme il estime que je fais la vaisselle comme une branque, c'est lui qui la fait", explique Natacha Polony tout en précisant y "trouver son compte".

Il faut avouer qu'avoir un mari qui juge sa compagne incompétente dans certains domaines peut être utile puisque cela dispense celle-ci de réaliser quelques tâches ménagères. Natacha Polony estime même que ne rien faire face au côté macho de son mari est une démarche féministe et ajoute, histoire de ne pas non plus vexer Périco Légasse s'il était amené à lire ces quelques lignes : "Mon mari fait vraiment bien la cuisine. Il a aussi beaucoup de défauts, mais il sait les faire oublier. Donc ça va."

Ne pas avoir le droit de pénétrer dans la cuisine est aussi un gain de temps pour Natacha Polony qui est très occupée en ce moment. En plus de sa matinale sur Europe 1, à partir du 30 octobre, chaque vendredi à 22h50 elle animera Polonium, le rendez-vous des électrons libres, une émission de débat sans public. La journaliste travaille également sur son prochain livre, Nous sommes la France, une réflexion sur la question de l'identité nationale.

Retrouvez l'intégralité de l'interview de Natacha Polony dans le magazine VDS en kiosques le 24 septembre 2015.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image