Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

NRJ Music Awards : Vendredi soir à Cannes, c'était déjà chaud, chaud, show !

NRJ Music Awards
6 photos
Lancer le diaporama

Vendredi soir, les marches du Palais des Festivals de Cannes, qui résonne plus d'une fois par an des bruits du showbizz en accueillant notamment le gratin du septième art et de la musique, n'avaient pas encore revêtu leur habit rouge, que fouleront les stars ce samedi 22 janvier 2011.

Mais, déjà, l'édition 2011 des NRJ Music Awards était lancée et la cité azuréenne était en effervescence, avec un warm-up qui donnait le tempo. On y était (à fond !), on vous raconte (un peu...).

Sur le toit du Palais, un échauffement du tonnerre et une déferlante sexy !

La Croisette se prépare pour son grand rendez-vous musical, les NRJ Music Awards, un modèle de show à nouveau animé cette année par le sympathique Nikos et plus que jamais plébiscité par le public et les auditeurs de la première station musicale de France. Dans la journée de samedi, en préambule à la grande cérémonie nocturne, les lieux de prestige de la ville suivent la cadence au gré des opérations organisées – à l'image de cette rencontre entre James Blunt et des gagnants d'un concours organisé par Phillips, partenaire de l'événement.

Certains, en lice et au programme de la manifestation, ne peuvent être présents samedi soir, mais ont tenu à honorer NRJ en ampexant leur participation. C'est notamment le cas de Yannick Noah, qui a fait une brève escale vendredi au Pullman Cannes Mandelieu, juste le temps d'aller enregistrer en conditions sa performance avant de rejoindre la Bretagne pour une date de sa tournée, à l'heure ou d'autres arrivaient seulement à l'aéroport : si la présence à bord de Grégoire, d'Amel Bent ou de Baptiste Giabiconi a bénéficié d'une relative discrétion, en vol, à la descente d'avions, photographes professionnels, fans et stars-seekers sont à l'affût !

Malgré l'absence excusable de certains, le plateau proposé par NRJ pour son "préshow" du vendredi soir était extrêmement riche en stars (notamment Amel et Grégoire, qui avait retiré sa doudoune et sa casquette mais gardé sa veste fétiche du matin), pour un concert de plus de deux heures auquel ont assisté quelques centaines de happy few, bénéficiaires d'invitations délivrées par la radio et ses partenaires, comme, notamment, la Banque Populaire. Dans la foulée de leurs répétitions dans le Palais des Festivals vendredi (dont nos amis de Purefans.com vous ont proposé quelques images), certaines des stars au menu de la grande soirée de samedi avaient donc fait un détour pour se chauffer la voix et les chorégraphies, et régaler un public bouillant. Le tout mené de voix de maître, avec énergie et humour, par Lionel, un animateur de la maison, avec un coup d'envoi donné par un Stromae déchaîné et l'hymne de l'année 2010 : Alors on danse.

Chaud, chaud... show!

En matière de grand spectacle, NRJ connaît les ténors. A l'euphorimètre, Enrique Iglesias fait partie des gagnants habituels (encore plus logique avec un dernier album intitulé Euphoria !). Si d'autres chantaient sur une bande, le bel Espagnol avait autour de lui cinq musiciens en live, qui s'échauffaient eux aussi dans les conditions du live. Le caliente Enrique a fait une nouvelle démonstration de son terrible sex-appeal, se donnant plus d'une fois à la foule des premiers rangs, à ses risques et périls. Des moments dont les tympans des garçons se souviennent. Et si les filles ont été servies (remportant cette année aux dépens des garçons le concours du "plus de bruit"), avec encore des passages acclamés comme celui de M. Pokora, les hommes ont pu se repaître de celui de Shy'm, ou encore d'un long (et trop court quand même) numéro de la bombe de la dance Inna. La sublime Roumaine, qui survole les charts avec ses tubes Amazing, Déjà vu ou encore Sun is up, était tout simplement irrésistible dans une micro-robe bustier à paillettes étincelante, qui servait admirablement son physique non moins admirable. Aguicheuse, la brunette, une véritable Barbie girl aux exclamations ensorcelantes, a réussi son opération séduction, entourée de cinq danseurs à cravates strassées qui ont beaucoup plus à ces dames...

Des moments de grâce, une ébullition totale...

Au sommet de l'applaudimètre et de la ferveur, loin des tubes dance-pop qui sévissent et ont encore fait leur effet ce vendredi, on saluera la prestation, génialissime comme toujours, de Ben l'oncle soul. Devant un public à la moyenne d'âge franchement jeune et massivement adepte des tubes " boum-boum " qui l'a acclamé dès son apparition détonante (toujours le combo noeud-pap/bretelles/petites lunettes), la recette soul-Motown explosive du Tourangeau a rencontré un succès fou ! Et sans esbrouffe ! En acoustique, avec un guitariste et deux séduisants et sémillants choristes, Ben l'oncle soul a reçu une incroyable ovation pour ses interprétations de sa reprise de Seven Nation Army et de son Soulman, chantées en choeur par le public. Décoiffant. Et un nouveau triomphe du naturel vintage et chic de cet artiste qu'on verrait bien récompensé et aux NMA, et aux Victoires...

Dans la catégorie "le public connaît mes chansons par coeur", Zaz , avec ses tubes Je veux et Le long de la route, tient également la route ! Difficile de la suivre lorsqu'elle scatte avec son contrebassiste, mais, le reste du temps, le public est à l'unisson pour une débauche de bonne humeur. On notera l'engouement pour, là encore, une artiste qui privilégie une instrumentation et un style authentiques. Guillaume Grand a lui aussi profité de la notoriété de son premier single, Toi et moi, pour transformer le public en choristes : un public qui ne demandait pas mieux que de reprendre un des refrains les plus populaires de l'année, face à l'artiste, seul en scène avec sa guitare. Joyce Jonathan, une régulière des rendez-vous NRJ, a pour sa part fait fredonner à l'assistance ses fameux cha-na-na-na-na-na-na... Jenifer, elle, a convié tout le monde dans la transe de Je danse, et semblait particulièrement dans son personnage, auteure d'une sortie un peu délurée... Le bouquet final sera assuré par le DJ suisse Remady et son chanteur, dont les tubes No Superstar, Give me a sign ou encore Do it on my own, ont fait exploser les spectateurs-clubbers. " Jump, jump, jump... "

Cauet est partout... et visiblement ravi !

Invité surprise, Cauet viendra lui aussi prendre la température et duetter quelques instants avec Lionel. Le temps de mettre en jeu les dernières places pour la cérémonie du samedi soir et convier le public à assaillir le yacht, quelques mètres en contrebas, où il assurait hier sa nocturne à l'antenne, recevant plusieurs stars à bord. Et après le yacht, direction the place to be, le Palm Beach. Là aussi, l'heure est au warm-up, en attendant l'after de la cérémonie des NMA, ce samedi soir ! Cauet fera un passage aux platines, qu'il abandonnera ensuite à... Will.i.am et son ami de jeunesse et partenaire au sein des Black Eyed Peas, Apl.de.ap ! Les deux compères resteront aux manettes jusque tard dans la nuit, et on assistera à un curieux spectacle : sur le dancefloor pourtant somptueux de la discothèque cannoise, ça ne se trémousse pas beaucoup... En fait, on profite de l'open-bar, hypnotisé par les deux compères et par les danseuses sexy, sans doute !

Dans la zone VIP, pas de record d'affluence. Mais on retrouve quelques –uns des animateurs de la soirée. Grégoire, Stromae, Baptiste Giabiconi, Cauet toujours, mais aussi Mustapha El Atrassi , qui a suivi Nikos sur la Croisette, ont fait des passages relativement éclairs. A l'inverse d'Inna , qui, dans une robe saumon divine, a longuement profité de la nuit (à laquelle ses danseurs étaient également conviés), dévorée du regard à chacun de ses déplacements. Et comment faire lorsqu'on est une star mais qu'on veut minimiser l'impact de sa virée en boîte ? On débarque à 4h du mat', comme l'a fait Usher, qui a pourtant un programme studieux samedi.

Et dire que ce n'était que l'échauffement !

 

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
Golden Globes 2021 : Chadwick Boseman, Rosamund Pike, Jane Fonda... Le palmarès
Golden Globes 2021 : Chadwick Boseman, Rosamund Pike, Jane Fonda... Le palmarès
Jodie Foster : Elle embrasse sa femme après son sacre aux Golden Globes
Jodie Foster : Elle embrasse sa femme après son sacre aux Golden Globes
Victoires de la musique 2021 : Le sacre de Benjamin Biolay et Pomme, la prestation d'Aya Nakamura...
Victoires de la musique 2021 : Le sacre de Benjamin Biolay et Pomme, la prestation d'Aya Nakamura...
César 2021 : Camélia Jordana, Niels Schneider, Virginie Efira... La liste des nommés
César 2021 : Camélia Jordana, Niels Schneider, Virginie Efira... La liste des nommés
Julien Doré raconte une Saint-Valentin mémorable, fin d'une histoire "passionnée" avec une ex
Julien Doré raconte une Saint-Valentin mémorable, fin d'une histoire "passionnée" avec une ex
Shailene Woodley fiancée : annonce surprise et subtile de son futur mari Aaron Rodgers
Shailene Woodley fiancée : annonce surprise et subtile de son futur mari Aaron Rodgers
Nicole Kidman et Keith Urban en famille aux Golden Globes : leurs filles ont bien grandi !
Nicole Kidman et Keith Urban en famille aux Golden Globes : leurs filles ont bien grandi !
Kylie Minogue fiancée : la belle-mère de son compagnon Paul Solomons confirme
Kylie Minogue fiancée : la belle-mère de son compagnon Paul Solomons confirme
Julien Doré en coulisses des Victoires de la musique : il recycle son trophée d'une drôle de façon
Julien Doré en coulisses des Victoires de la musique : il recycle son trophée d'une drôle de façon
Jane Birkin récompensée d'une Victoire d'honneur aux 36e Victoires de la musique.
Jane Birkin récompensée d'une Victoire d'honneur aux 36e Victoires de la musique.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image