Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Omar Sy submergé par l'émotion pour une grande première : "Arrêtez, vous allez me faire chialer"

Par Olivia Maunoury Rédactrice en chef adjointe
Après des études de sciences politiques et une école de journalisme, le people s'est invité dans son quotidien. Comment, pourquoi ? Elle ne le sait toujours pas vraiment... Mais une chose est sûre, suivre les péripéties des stars est l'assurance de ne jamais s'ennuyer. Et on ne s’ennuie jamais chez Purepeople !
16 photos
Sa première fois à Avignon, Omar Sy n'est pas prêt de l'oublier. L'acteur de 43 ans a participé au grand Festival samedi 10 juillet 2021 avec la lecture publique de "Frère d'âme", de David Diop. Un moment intense en émotions.

Le spectacle vivant contemporain a repris ses droits à Avignon avec son célèbre Festival qui a ouvert ses portes le 5 juillet dernier, et qui les refermera le 25 juillet prochain. Comme tous les ans, de nombreuses personnalités issues du monde de la comédie et du cinéma participent à ce grand évènement qui met la Cité des Papes en émoi.

Samedi 10 juillet 2021, c'est Omar Sy qui s'est produit au Festival d'Avignon, une grande première pour la star française de 43 ans. Celui qui est marié depuis quatorze ans à la belle Hélène a proposé une lecture publique de Frère d'âme, de David Diop. Il s'agit là d'un magnifique roman sur la guerre 14-18 vue par un tirailleur sénégalais, Alfa Ndiaye, qui se retrouve seul après la mort de son ami d'enfance Mademba Diop, qu'il considérait comme son propre frère. Alfa se retrouve seul dans la folie du grand massacre, sa raison s'enfuit. Lui, le paysan d'Afrique, va distribuer la mort sur cette terre sans nom. Détaché de tout, y compris de lui-même, il répand sa propre violence, sème l'effroi. Au point d'effrayer ses camarades.

J'étais un peu traqueu

Dans la cour du Musée Calvet, en chemise blanche et pantalon noir, Omar Sy se plonge dans cette douloureuse histoire, dans la tête d'Alfa Ndiaye. Le tout accompagné du pianiste Issam Krimi. La star de Lupin (Netflix) - qui était il y a un mois tout juste sur le plateau de Jimmy Kimmel pour assurer la promotion de la saison 2 - reçoit une longue ovation, ce qui le trouble. "Merci, vous êtes adorables, merci. Beaucoup. Vous êtes sympa, allez, asseyez-vous, je vais chialer, on n'est pas venu pour ça", envoie-t-il à ceux qui s'amassent devant lui, au pied de la scène. "C'était un exercice particulier, ce texte est assez balèze, David Diop écrit extrêmement bien", confie Omar Sy au Parisien après sa prestation riche en émotions. "J'étais un peu traqueu et puis à un moment donné, le trac se transforme en quelque chose d'indescriptible, on plane un peu et on épouse le texte, on est dedans et on traverse des choses encore plus profondes que quand on lit tranquillement dans son canapé", partage celui qui débutera en août le tournage de Tirailleurs, le nouveau film de Mathieu Vadepied.

Son émotion, Omar Sy l'a également partagée sur Instagram, où il a publié plusieurs photos de ce grand soir très particulier. "Merci à tous pour ce moment exceptionnel et l'émotion partagée... @icekreamy pour son précieux accompagnement, David Diop pour cette oeuvre si importante", commente-t-il, encore imprégné du Festival d'Avignon. "Hier soir, je lisais sur scène "Frère d'Âme" de David Diop au @festivalavignon accompagné sur scène par le merveilleux @icekreamy que je remercie pour sa présence à mes côtés et sa bienveillance", ajoute-t-il sur une autre publication.

La prestation d'Omar Sy au Festival d'Avignon est à découvrir le 13 juillet sur France Culture, à partir de 20h.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image