Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

Parker : Jennifer Lopez se déshabille pour le bestial Jason Statham

Parker : Jennifer Lopez se déshabille pour le bestial Jason Statham
14 photos
Lancer le diaporama

Plusieurs éléments sont indispensables à un scénario pour convaincre Jason Statham, acteur-métronome incapable de résister à l'appel des armes, des filles, des flics, des voitures, des cascades, des sauts dans le vide, des fusillades, des explosions et d'autres détails inhérents au cinéma d'action régressif. Insensible à la crise, il continue de multiplier les apparitions de son alter ego barbare, musclé et viril dans Parker du réalisateur oscarisé Taylor Hackford (Ray). Avec en prime, une Jennifer Lopez qui accepte de se déshabiller pour le mâle dominant.

Adapté des livre de Donald E. Westlake, Parker raconte l'histoire d'un gangster (Statham) qui s'est imposé comme code de conduite de ne pas voler aux plus nécessiteux. Mais ce Robin des bois moderne se heurte à des partenaires de crimes bien moins consciencieux et, après un casse, ils décident de se débarrasser de cette tête bien pensante dans un fossé. Au détail près que le héros ne meurt pas et se relève, habité par la vengeance. Pour y parvenir, il déniche une poule qui connaît bien le milieu (Lopez) et accepte de l'épauler dans sa mission.

Pas vraiment concernée par ces informations, la bande-annonce s'emploie à décrire un film d'action teinté d'humour et de sensualité, avec une scène déjà culte où le bestial Jason Statham s'assoit et demande à Jennifer Lopez de se désabiller, "pour voir si t'as pas de micros, tu vois". Autour d'eux, la distribution d'une logique imparable redonne aux excellents Michael Chiklis (The Shield) et Nick Nolte des rôles de méchant.

L'increvable Jason Statham continuera de courir avec des armes et une barbe de trois jours dans Homefront avec James Franco, Kate Bosworth et Winona Ryder, l'histoire d'un ancien agent de la brigade anti-drogues qui s'installe dans une petite ville où son fils adolescent se lie aux dealers du coin. Puis Hummingbird, où il sera un vétéran de guerre qui voit son passé ressurgir lorsque sa petite amie est assassinée. Avec l'idée d'un troisième Expendables avec le nouveau venu Nicolas Cage.

Parker, en salles le 13 février 2013.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image