Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Patrick Timsit : L'affiche de son spectacle censurée !

Patrick Timsit sera dès le 20 janvier au théâtre du Rond-Point à Paris avec son spectacle On ne peut pas rire de tout. Un show précédé d'une polémique puisque la société d'affichage JCDecaux a refusé d'afficher les posters du spectacle.

"C'est du politiquement correct précautionneux, c'est le contraire de ce qu'il faut faire", considère le dessinateur des affiches Stéphane Trapier, repris par Le Monde. "C'est grotesque, déclare Jean-Michel Ribes, directeur du théâtre du Rond-Point. Cette affiche, évidemment humoristique, a déjà largement été diffusée à la télévision et dans les médias, dans la brochure et sur la façade du théâtre sans que personne ne s'en soit offusqué ni avant ni après les événements tragiques que nous venons de vivre". Inquiet de ce réflexe de "panique" et de "frilosité", il ajoute : "Surtout, ce dessin n'a rien d'offensant, ni d'impertinent, c'est simplement de la drôlerie. On n'a pas chié dans un tabernacle !" Il s'inquiète de cette mesure alors que l'on combat plus que jamais pour la liberté d'expression, après le terrible drame de Charlie Hebdo.

JCDecaux a indiqué à la direction du théâtre ainsi qu'à Gilbert Coullier, producteur de l'humoriste, que son comité de déontologie n'acceptait pas ce visuel et qu'il devait être "retravaillé" : "On y voit Patrick Timsit tenir un obus dans les bras, cela peut heurter, dans la rue, la sensibilité de personnes déjà éprouvées par les événements tragiques de la semaine dernière", justifie-t-on chez JCDecaux, comme le rapporte Le Monde. Aussi, le dessinateur a-il réalisé, dans la nuit de mercredi 14 à jeudi 15 janvier, une nouvelle affiche représentant Patrick Timsit en train de danser et de faire un clin d'oeil, sans obus dans les bras.

Dans son nouveau spectacle, Patrick Timsit se révèle imprévisible, caustique, décalé, cinglant. N'épargnant personne et faisant des ravages sur la bien-pensance, il ose rire avec ce qui fait mal : la misogynie, le racisme ou encore l'homophobie. Personne n'y coupe. Mais s'il se sent libre sur les planches, dans le cadre de la promotion, il ne l'est pas tant que ça : il s'est déjà plaint d'avoir été plusieurs fois coupé au montage dans l'émission d'Alessandra Sublet, Un soir à la tour Eiffel.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

Julien Bert parle de sa condamnation dans "Crimes et faits divers", le 14 mai 2019, sur NRJ12
Nolwenn Leroy évoque son couple avec Arnaud Clément dans "Je t'aime, etc." sur France 2, le 19 mars 2019.
Hélène Darroze dans "Vivement Dimanche"- 30 juin 2019.
Marc Lavoine et Nagui piègent une candidate dans "N'oubliez pas les paroles" sur France 2, le 1er avril 2019.
Exclu - Amel Bent au micro de Purepeople.com. Mai 2019
Inès Vandamme de "Danse avec les stars 2019" en interview pour "Purepeople", le 4 septembre
Benjamin Castaldi révèle pourquoi sa femme ne sera plus dans "Touche pas à mon poste". Mai 2019.
Alexandra Canto évoque la fin des L5, le 12 juin 2019 sur TFX.
Jean-Luc Reichmann dans "Les Terriens du dimanche", dimanche 24 mars 2019, sur C8
Léa Djadja d'"Incroyables Transformations" en interview pour "Purepeople" - mars 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel