Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Pietragalla et Candeloro : Émouvantes chorégraphies entre artistes et autistes

6 photos
Lancer le diaporama

Un moment de grâce, bouleversant, un lien unique tissé par la danse... Impossible de rester insensible devant les courts métrages de la campagne de sensibilisation de l'association SOS Autisme. Au côté de sportifs initiant de jeunes autistes à leur discipline et de musiciens partageant un boeuf, on voit la grande Marie-Claude Pietragalla et Philippe Candeloro vivre une expérience à nulle autre pareille. Où tout se joue dans les gestes et le regard.

"On a eu des moments de grâce absolue, comme ces pas de danse bouleversants d'une jeune femme autiste en totale harmonie avec Pietragalla, ou ce jeune qui chante, alors que, dans la vie, il ne parle pas", raconte au Parisien Olivia Cattan, la présidente de SOS Autisme et maman d'un petit Ruben, lui-même autiste. La célèbre chorégraphe s'est en effet prêtée au jeu d'un duo avec la jeune Charlotte. Un ballet à deux marqué par la complicité et l'émotion d'un jeu de corps tout en fluidité.

Autre discipline, autre moment intense, Philippe Candeloro et Gabin. Alors que la patineur a été profondément marqué par le drame de Dropped qui a coûté la vie à dix personnes dont les sportifs Camille Muffat, Alexis Vastine et Florence Arthaud, on le retrouve, loin de ses envolées grivoises. D'abord attentionné lorsqu'on le voit lacer les patins de son complice Gabin, on le découvre effectuant des figures autour du jeune garçon, dans un silence touchant, avant qu'il ne joue les guides sur la glace...

Deux moments de grâce, deux moments touchants qui donnent à réfléchir sur la condition des autistes en France, trop souvent mis à l'écart comme le rappelle Charles Berling, voix off des courts métrages. "L'autisme n'est pas une maladie contagieuse et surtout pas une fatalité", ajoute l'acteur. Et ils sont nombreux à s'être prêtés au jeu. Philippe Geluck, l'auteur du Chat, partage avec une petite Mélissa ses secrets pour réussir son dessin, Gérard Klein se replonge dans son rôle de L'Instit avec Ruben, Valérie Bonneton monte sur scène avec Étienne, quand Bruno Wolkowitch dirige le petit Gabriel dans une pièce de théâtre...

Des moments intenses et inoubliables pour faire enfin bouger les choses.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image