Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Prince Napoléon et Olympia : Leurs fiançailles, la bague volée... Ils racontent

Prince Napoléon et Olympia : Leurs fiançailles, la bague volée... Ils racontent
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
1er rang : Le prince Jean-Christophe Napoléon, le prince Nikolaus Fürst Blucher von Wahlstatt, la reine Mathilde et le roi Philippe de Belgique, Arthur Wellesley, comte de Mornington et la comtesse Jemma. 2è rang : Lord Frederick Wellesley , le prince Pieter-Christiaan d'Orange-Nassau, le grand duc Guillaume et la grande duchesse Stéphanie de Luxembourg, le comte et la comtesse Lukas Blucher von Wahlstatt - Personnalités royales lors de la cérémonie du bicentenaire de la bataille de Waterloo à Bruxelles. Le 17 juin 2015
8 photos
Lancer le diaporama
1er rang : Le prince Jean-Christophe Napoléon, le prince Nikolaus Fürst Blucher von Wahlstatt, la reine Mathilde et le roi Philippe de Belgique, Arthur Wellesley, comte de Mornington et la comtesse Jemma. 2è rang : Lord Frederick Wellesley , le prince Pieter-Christiaan d'Orange-Nassau, le grand duc Guillaume et la grande duchesse Stéphanie de Luxembourg, le comte et la comtesse Lukas Blucher von Wahlstatt - Personnalités royales lors de la cérémonie du bicentenaire de la bataille de Waterloo à Bruxelles. Le 17 juin 2015
Le 19 octobre prochain, le prince Napoléon et sa fiancée, la comtesse Olympia d'Arco-Zinneberg se marieront aux Invalides. En pleins préparatifs, le couple a accordé une interview et raconte son histoire, dont le récent vol de la précieuse bague de fiançailles.

Leur rencontre, la demande en mariage en Suisse, la joie éclipsée un temps par une histoire de vol de bague... Dans une nouvelle interview accordée à Point de vue ce 15 mai 2019, Jean-Christophe Napoléon Bonaparte et Olympia d'Arco-Zinneberg sont revenus sur leur histoire d'amour riche en rebondissements, aux quatre coins du monde.

Après s'être croisés lors d'événements familiaux, Son Altesse impériale le prince Napoléon et la comtesse d'Arco-Zinneberg, ont commencé à se fréquenter durant leurs études. New York, puis Paris, un passage au Pérou ou encore en Chine : chacun connaît plusieurs expériences à l'étranger avant de poser ses valises à Londres, sans oublier de revenir régulièrement en France : "Peu importe où nous habitons. Même si je suis ravie de vivre en France, j'aimerais quand même transmettre à nos enfants une partie de ma culture autrichienne et bavaroise", confie Olympia, héritière des derniers souverains d'Autriche et rois de Bavière.

Spécialisée dans l'histoire de l'art et la photographie, la jolie brune de 31 ans est née à Munich et a grandi à New York : "J'aime beaucoup cette double culture que lui a donnée son éducation qui fut à a fois traditionnelle et disciplinée, très moderne et ouverte sur le monde", explique son fiancé de 32 ans, descendant de Napoléon III et oeuvrant au développement des entreprises françaises à l'international. Le couple raconte alors la demande en mariage en Suisse : "Nous étions à Prangins, dans la propriété de mes grands-parents, explique-t-il. Nous sommes partis nous promener dans la forêt au bord du lac Léman. C'était un très joli moment parce que la neige tombait dans l'eau."

Tout est bien qui finit bien

Mais les futurs époux ont eu une belle frayeur en avril dernier, lorsque la bague de fiançailles a été dérobée à Paris, dans leur voiture garée dans le 6e arrondissement : "La police a mobilisé des moyens dont nous n'avions même pas l'idée, affirme le prince Napoléon. En croisant les données, les policiers se sont rendus sur les lieux où le malfaiteur pouvait se trouver, et ils l'ont arrêté. Il avait compris que c'était une bague de valeur, mais pas historique. Il a essayé de la vendre à deux reprises, mais les receleurs ont refusé. Nous avons eu beaucoup de chance." Selon le Parisien, la bague créée avec un diamant ayant appartenu à l'impératrice Eugénie est estimée à plus de 1 million d'euros.

Place désormais aux festivités. Olympia d'Arco-Zinneberg confie avoir récemment choisi sa robe. Dernière ligne droite donc pour les noces qui se tiendront aux Invalides, le 19 octobre 2019 : "C'était important pour moi de le faire en France et symboliquement à la cathédrale Saint-Louis des Invalides, explique monsieur. C'est le lieu où Napoléon est enseveli."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image