Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prix Lumières 2012 : Omar Sy, Maïwenn et The Artist encore récompensés

Témoin des plus beaux succès d'une année lumineuse, le palmarès des 17ème prix Lumières de la presse étrangère n'a pas manqué de répondre à l'enthousiasme des critiques et du public.

Sur le chemin de Titanic et Bienvenue chez les Ch'tis grâce aux 17,5 millions de spectateurs, Intouchables est reparti avec le prix du meilleur acteur, attribué à Omar Sy. Une récompense qui appelle au moins une nomination aux César comme meilleur espoir, et très probablement comme meilleur acteur.

Boudée dans la catégorie meilleur film, Maïwenn a en revanche été remarquée comme meilleure réalisatrice pour Polisse, l'un des films les plus marquants de l'année. Tourné dans une illusion de documentaire à la manière de Pardonnez-moi et Le bal des actrices, le film plonge le spectateur dans le quotidien de la brigade des mineurs parisienne. Avec 2,3 millions d'entrées, Polisse marque également la rencontre entre Maïwenn et le public. Le directeur de la photo Pierre Aim a également été récompensé.

Événement incontournable de l'année, The Artist a été salué par le prix du meilleur film et de la meilleure actrice pour Bérénice Bejo. À vingt-quatre heures des Golden Globes, où il domine les nominations face à Martin Scorsese et Woody Allen, le film de Michel Hazanavicius confirme sa popularité à travers le monde.

Du côté des révélations de l'année, Denis Ménochet est sacré pour Les adoptés, où il retrouvait Mélanie Laurent après leur rencontre sur le plateau d'Inglorious Basterds, tandis qu'Alice Barnole, Adèle Haenel et Céline Sallette sont remarquées pour leur peinture d'un bordel dans L'Apollonide - Souvenirs de la maison close de Bertrand Bonello.

Robert Guediguian partage le prix du meilleur scénario avec Jean-Louis Milesi pour Les neiges du Kilimandjaro, et Incendies du Canadien Denis Villeneuve a été préféré à Et maintenant on va où ? et Le gamin au vélo comme meilleur film francophone.

Acclamé par la critique,La guerre est déclarée est le grand oublié de la cérémonie. Seulement nominée comme meilleure actrice, Valérie Donzelli pourra néanmoins se consoler avec les Oscars.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel