Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Prometheus : Le cauchemar hallucinant de Ridley Scott piraté

Alors que depuis de longs mois, Ridley Scott et toute son équipe gardent avec précaution le secret de Prometheus, le prequel-suite-reboot de la saga culte Alien, une vidéo piratée vient de frapper Internet via le site AVP Galaxy, quelques jours après les premières images officielles.

Passons sur l'étrangeté de la situation - ce ne serait pas la première fois qu'un studio "autorise" une publicité virale de ce genre pour exciter les foules - pour conter ce que la bande-annonce de très mauvaise qualité laisse à voir et à entendre.

"We got to stop... I was wrong... I was so wrong... I'm so sorry " ("On doit arrêter... J'avais tort... J'avais tellement tort... Je suis tellement désolée"). C'est sur cette transmission radio chaotique que la bande-annonce s'ouvre. Un hangar obscur occupé par des machines, un champ d'oeufs-sarcophages déjà aperçus dans les premières images officielles, une gigantesque cascade d'eau, un laboratoire médical où un médecin dévoile une peau translucide, une silhouette filiforme qui s'écroule, des personnes qui courent dans d'obscurs corridors, un vaisseau qui explose, une mystérieuse tempête qui emporte un astronaute... Autant d'images fortes qui ponctuent chaque seconde de cette vidéo attendue de pied ferme.

Dans la dernière partie, Noomi Rapace hurle en pleine agonie, un membre de l'équipage découvre un vaisseau qui ressemble beaucoup à celui visité par les collègues de Sigourney Weaver dans le film de 1979, et un vaisseau de guerre attaque les héros sur une plaine désolée.

Un véritable doute s'impose néanmoins lorsqu'une faute d'orthographe est décelée dans les intertitres qui annoncent "They went looking for Earth's beginning, what they found could be it's end" ("Ils sont allés chercher les origines de la Terre, ce qu'ils ont trouvé pourrait être sa fin"). De quoi interroger le bien fondé de ce buzz un peu trop discret pour un piratage de cette ampleur. Rappelons d'ailleurs que lors du Comic-Con d'août 2011, quelques secondes d'images étaient également révélées, avant de brutalement disparaître d'Internet.

Quoi qu'il en soit, les fans de la première heure reconnaîtront avec délectation le montage extrêmement proche de la bande-annonce du premier film de la saga, également réalisé par Ridley Scott : son d'alarme entêtant, montage abstrait et anxiogène, apparition du titre dans une série de bâtonnets. D'ici le 30 mai 2012, date de sortie française de Prometheus, le baromètre d'excitation devrait littéralement exploser.

Geoffrey Crété

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel