Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Quentin Tarantino, fier étoilé, célébré par sa chérie et quelques "Salopards"

40 photos
Lancer le diaporama
Quentin Tarantino dévoile son étoile sur Hollywood Boulevard le 21 décembre 2015.
Le réalisateur de "Pulp Fiction" a enfin son étoile sur le Walk of Fame.

Boudé par les Golden Globes (deux citations) et carrément oublié aux SAG Awards, Quentin Tarantino s'est consolé en inaugurant lundi son étoile sur le Walk of Fame du Hollywood Boulevard. Un honneur qui intervient quelques jours avant la sortie de son brillant huitième long métrage, Les Huit Salopards (The Hateful Eight).

Lors de la cérémonie, devant le TCL Chinese Theater de Los Angeles, le cinéaste américain a raconté à la foule présente comment ses parents l'amenaient voir des films dans ce même cinéma quand il était jeune, dont Butch Cassidy et le Kid ou le premier James Bond, Les Diamants sont éternels. Un discours émouvant pour le cinéaste, Palme d'or en 1994 pour Pulp Fiction. "Il y avait la queue jusqu'au bout du pâté de maison, nous avons pris place dans la file d'attente et à un moment je me suis tenu pile à cet endroit, a-t-il dit, montrant son étoile. Donc Hollywood était comme chez moi depuis très longtemps, avant même que j'y habite."

Tarantino, un roi du scénario

Sous les yeux de sa compagne depuis près de deux ans, Courtney Hoffman, Quentin Tarantino a notamment rappelé qu'il avait quitté l'école alors qu'il était encore au lycée, convaincu qu'il pourrait apprendre davantage par lui-même. Le destin lui donnera raison puisque, aujourd'hui, Tarantino est un cinéaste reconnu, dont on salue presque plus les talents de scénariste que de metteur en scène - il a remporté deux Oscars du meilleur scénario original, pour Pulp Fiction en 1995 et Django Unchained en 2013 -, et qui inspire les nouvelles générations.

Samuel L. Jackson, fidèle acteur de Tarantino, était également présent pour rendre hommage à son ami, entouré de quelques "Salopards" de son dernier film, Tim Roth, Walton Goggins, Jennifer Jason Leigh et Demian Bichir. Zoe Bell, mais aussi Pam Grier - la géniale héroïne de Jackie Brown - étaient également de la partie.

Pas sortis de l'auberge...

Attendu dans nos salles le 6 janvier, Les Huit Salopards nous emmène quelques années après la Guerre de Sécession. Le chasseur de primes John Ruth (Kurt Russell), dit "Le Bourreau", fait route vers Red Rock, où il conduit sa prisonnière Daisy Domergue (Jennifer Jason Leigh) se faire pendre. Sur leur route, ils rencontrent le Major Marquis Warren (Samuel L. Jackson), un ancien soldat lui aussi devenu chasseur de primes, et Chris Mannix (Walton Goggins), le nouveau shérif de Red Rock. Surpris par le blizzard, ils trouvent refuge dans une auberge au milieu des montagnes, où ils sont accueillis par quatre personnages énigmatiques : "le confédéré", "le Mexicain", "le cowboy" et "le court sur pattes". Alors que la tempête s'abat au-dessus du massif, l'auberge va abriter une série de tromperies et de trahisons. L'un de ces huit salopards n'est pas celui qu'il prétend être ; il y a fort à parier que tout le monde ne sortira pas vivant de l'auberge...

Bande-annonce des Huit Salopards.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel