Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Robert Pattinson : Classe et reposé après un violent dérapage en boîte de nuit

Robert Pattinson : Classe et reposé après un violent dérapage en boîte de nuit
Robert Pattinson est sur le tournage du film "Maps to the Stars" à Union Station, Los Angeles, le 17 août 2013.
21 photos
Lancer le diaporama
Robert Pattinson est sur le tournage du film "Maps to the Stars" à Union Station, Los Angeles, le 17 août 2013.

Chacun de leur côté, mais à quelques kilomètres l'un de l'autre, Robert Pattinson et Kristen Stewart se reconstruisent. Alors que les deux ex-vampires n'arrivent pas à s'oublier, ils ont en commun un quotidien partagé entre leurs projets cinématographiques... et des dérapages face aux paparazzi. Après avoir immortalisé les mots très doux de K-Stew adressés à un photographe, TMZ s'est tourné vers R-Patz et n'a pas raté son coup.

Le 16 août, fin de soirée, Robert Pattinson quitte le Troubadour, célèbre boîte de nuit de West Hollywood connue pour avoir eu sur sa scène des articles comme Tom Waits, Bruce Springsteen, Depeche Mode ou encore, pour la première fois aux Etats-Unis, Elton John. Mais le bon goût apparent de Rob en matière de sorties nocturnes va vite disparaître pour laisser place à un geste qui fera encore couler de l'encre. Sortant de la boîte avec ses amis, entouré de gardes du corps, paparazzi et fans, Robert Pattinson s'agace devant les flashs qui crépitent, et frappe un homme qu'il croit être un photographe, avant de s'engouffrer rapidement dans le van aux vitres teintés. La tête soutenue par une main posée sur la tempe, Robert Pattinson hésite entre le rire jaune et le désarroi.

Dehors, l'homme qu'il a frappé n'est pas un photographe, mais un simple garde du corps de l'établissement chargé de veiller à la sécurité du jeune Britannique. Une erreur de jugement pour l'ex-vampire, imputable à la cohue régnant autour de la star qui n'aurait pu viser une personne en particulier. A peine le van s'apprête-t-il à démarrer que la caméra de TMZ se tourne vers la victime du Britannique, un homme aux cheveux blancs, cherchant ses lunettes : "Il m'a agrippé le visage. Il pensait que c'était quelqu'un d'autre", peut-on entendre.

Le lendemain, c'est un Robert Pattinson classe et détendu que l'on retrouve en smoking sur le tournage de Maps to the Stars, du côté de la gare centrale de Los Angeles, Union Station. L'acteur y donne la réplique à Julianne Moore et John Cusack, retrouvant pour l'occasion David Cronenberg après Cosmopolis. Le film jette un regard déroutant et obsédé sur la célébrité à Hollywood. Nul doute que Robert Pattinson sera dans son élément sous la direction du cinéaste canadien. Le film ne sortira pas avant 2014.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image