Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Roman Polanski, de nouveau accusé : Une ex-actrice dit avoir été victime de viol

Roman Polanski, de nouveau accusé : Une ex-actrice dit avoir été victime de viol
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Les faits remonteraient à 1972 alors qu'elle était mineure.

De retour à Zurich en Suisse huit ans après y avoir été arrêté alors qu'il se rendait au Festival du film de la ville, Roman Polanski est venu présenter sa nouvelle réalisation, D'après une histoire vraie. En interview pour Le Matin qui l'a questionné sur le sujet de son arrestation suivie de son assignation à domicile en 2009, le cinéaste franco-polonais de 84 ans avait expliqué vouloir tourner la page... Seulement voilà, une ancienne actrice allemande l'accuse aujourd'hui de viol, devenant ainsi la quatrième femme à annoncer publiquement avoir été victime dans son adolescence du réalisateur du Pianiste.

C'est dans les colonnes du New York Times que l'on apprend que Renate Langer, 61 ans, a déclaré avoir été violée à l'âge de 15 ans par Roman Polanski. Les faits remonteraient à 1972. Elle est à l'époque mannequin débutant quand elle croise le chemin de l'homme de 38 ans qui a déjà réalisé Repulsion, Rosemary's Baby ou encore Chinatown. Espérant faire carrière dans le cinéma, elle accompagne le metteur en scène à Gstaad en Suisse – elle précise qu'elle avait l'accord de ses parents – mais les choses ne se passent pas comme elle l'avait prévu : elle aurait été violée dans sa propriété et, rongée par la honte, elle n'aurait jamais rien dit à sa famille. Plusieurs semaines plus tard, Roman Polanski l'aurait violée une seconde fois à Rome, après l'avoir fait tourner dans le film Quoi ?, un petit rôle qu'il lui avait donné pour se faire pardonner.

Pas de prescription en Suisse

Quarante-cinq ans plus tard, Renate Langer a décidé de révéler publiquement cette histoire. Elle a en effet attendu la mort de ses parents pour faire cette déclaration choc. Par ailleurs, en signalant ce qu'il se serait passé aux autorités suisses, le New York Times rappelle qu'il n'y a plus de prescription en Suisse pour les cas d'abus sexuels sur les enfants, mais que la loi limite les poursuites pour les cas très anciens. La police suisse de Saint-Gall a confirmé qu'elle avait bien rencontré l'ex-comédienne, précisant qu'un autre département se chargerait de déterminer s'il y aurait ou non des poursuites criminelles. L'avocat de Roman Polanski, Harland Braun, s'est refusé à tout commentaire.

J'ai purgé une peine quatre ou cinq fois supérieure à celle qui m'avait été promise.

Le scandale Polanski a éclaté en 1977 quand le réalisateur a été accusé d'agression sexuelle sur une mineure de 13 ans. Depuis, sa victime Samantha Geimer a demandé l'abandon des poursuites, ce que le juge a refusé. Au Matin, le réalisateur avait déclaré : "J'ai plaidé coupable. Je suis allé en prison. Je suis revenu aux États-Unis pour ça, les gens ont tendance à l'oublier ou ne le savent pas. J'ai ensuite été arrêté ici pendant le festival. Pour résumer, j'ai purgé une peine quatre ou cinq fois supérieure à celle qui m'avait été promise." Se sentant piégé par la justice américaine, il avait fui les États-Unis en 1978. Il a ensuite vécu en France, en Pologne et en Suisse, pays où il ne peut pas être extradé vers les États-Unis.

Cependant, au mois d'août dernier, une femme résidant à Los Angeles, Robin M., a dévoilé lors d'une conférence de presse que Roman Polanski l'avait agressée en 1973 quand elle avait 16 ans. Sept ans plus tôt, l'actrice britannique Charlotte Lewis l'avait accusé des mêmes agissements.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image