Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Salman Rushdie hospitalisé : l'écrivain a pu parler (et plaisanter !), son agresseur plaide non coupable...

Salman Rushdie hospitalisé : l'écrivain a pu parler (et plaisanter !), son agresseur plaide non coupable...
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
11 photos
Attaqué au couteau le 12 août, lors d'une conférence à New York, l'écrivain Salman Rushdie a été admis en urgence à l'hôpital, après avoir été touché au cou et à l'abdomen. Alors qu'il a passé 24h dans un état critique, son agent donne des nouvelles rassurantes de sa santé.

Salman Rushdie va (un peu) mieux. L'agent du romancier, hospitalisé depuis le vendredi 12 août 2022 dans un hôpital de New York après avoir été agressé au couteau, a donné de ses nouvelles à la presse américaine. Alors qu'il était jusque là sous respirateur artificiel, après une opération d'urgence, il en a été débranché. Il a même pu dire quelques mots.

Dimanche 13 août, après plusieurs heures de vive inquiétude, Andrew Wylie a donc donné des nouvelles de son illustre client. Il a confirmé que les médecins lui ont retiré son assistance respiratoire et qu'il avait pu parler brièvement. Il n'a toutefois pas révélé la teneur des propos de Salman Rushdie, âgé de 75 ans, qui a reçu plus d'une dizaine de coups de couteau de la part de son assaillant, Hadi Matar. "Salman Rushdie a été débranché du respirateur et parle !", a déclaré Michael Hill président de l'institution Chautauqua, où l'attaque a eu lieu, sur Twitter. Selon le témoignage de l'écrivain Aatish Taseer, qui a lui aussi eu des nouvelles de son confrère, "il a parlé et plaisanté", a-t-il écrit sur Twitter. Une information rapportée par le New York Post.

Mais l'état de santé de Salman Rushdie, sous le coup d'une fatwa lancée en Iran depuis les années 1980 à cause de son livre Les Versets sataniques, reste préoccupant. Son agent avait ainsi indiqué qu'il risquait de perdre un oeil, que les nerfs de son bras ont été sectionnés et que son foie a été poignardé et est endommagé. Il ne sortira pas de l'hôpital avant un long moment.

La police a désormais placé en détention son agresseur - motivé par la prime de 3 millions de dollars contre la mort de l'auteur ? - qui a été présenté à un tribunal dans la foulée. Lors d'une audience de procédure au tribunal de Chautauqua, Hadi Matar, âgé de seulement 24 ans et originaire du New Jersey, poursuivi pour "tentative de meurtre et agression", a comparu en tenue rayée noire et blanche de détenu, menotté et masqué, et n'a pas dit un mot, d'après le New York Times et des photos de la presse locale. Il a plaidé non coupable !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image