Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Sand Van Roy "fauchée" : l'accusatrice de Luc Besson a repris ses études

Sand Van Roy "fauchée" : l'accusatrice de Luc Besson a repris ses études
Par Tom Spencer Rédacteur
Fan des corgis, des iconiques Spice Girls, de la princesse Diana et adepte de tea time, Tom Spencer aime notamment relater la vie des membres de la couronne britannique mais n’est jamais contre un petit détour outre-Atlantique.
Sand Van Roy (Robe Christophe Guillarmé) - Montée des marches du film " Solo : A Star Wars Story " lors du 71ème Festival International du Film de Cannes. Le 15 mai 2018 © Rachid Bellak/Bestimage
9 photos
Lancer le diaporama
Les remous de la 45e cérémonie des César continuent de se faire sentir... Alors qu'Adèle Haenel a suscité autant d'élans de soutien que de désapprobation en quittant la soirée lors du sacre de Polanski, sa consoeur Sand Van Roy a pris la parole. Elle a révélé les conséquences sur sa propre carrière après ses accusations contre Luc Besson.

En décidant de soudainement quitter la 45e cérémonie des César pour protester contre la remise du prix de meilleur réalisateur à Roman Polanski – accusé par une douzaine de femmes de crimes sexuels –, la comédienne Adèle Haenel a fait voler en éclats le petit milieu du cinéma français. Clashée par un directeur de casting, elle n'a pas vraiment à s'en faire puisqu'elle vient de signer un contrat à Hollywood ! Malheureusement, sa consoeur Sand Van Roy n'a pas eu la même chance...

Sur Twitter, la comédienne belgo-néerlandaise de 29 ans a réagi à la publication – supprimée depuis – du directeur de casting Olivier Carbone, qui descendait en flèche Adèle Haenel pour son attitude envers Polanski. Rappelons que la comédienne a accusé le réalisateur Christophe Ruggia d'agressions sexuelles, des faits qui remontent à son adolescence. "Quand on parle, on est blacklisté", avait-elle confié, non sans une légitime amertume.

Dans la foulée, Sand Van Roy a pris la peine de faire preuve de franchise en se confiant sur son cas personnel. "J'ai eu 0 casting en France depuis que j'ai porté plainte et mon agent m'a laissée tomber. Je suis fauchée. J'ai repris mes études, mais je n'ose pas échanger avec les autres étudiants, car quand on me cherche sur Google, on croit que je suis une menteuse et une pute", a-t-elle révélé.

Sand Van Roy, qui a joué dans Valérian et la Cité des mille planètes ainsi que dans Taxi 5, paye donc ses accusations contre le réalisateur Luc Besson. Elle avait accusé le cinéaste de 60 ans de viol. Une première plainte avait été déposée et classée sans suite, puis une seconde plainte avait relancé l'affaire. Le réalisateur, qui vient de trouver des repreneurs pour sa société en très grande difficulté financière EuropaCorp, avait démenti ces accusations, reconnaissant seulement avoir bien vécu une relation de deux ans avec la comédienne. "Son interview est un mensonge de A à Z. (...) Tu ne peux pas me briser", avait-elle alors rétorqué.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image