Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Shakira : Une sublime princesse qui libère son pouvoir sexy dans "Sale el Sol" !

26 photos
Lancer le diaporama
La brûlante Colombienne de 34 ans ajoute un remarquable clip à sa liste : dans Sale el Sol (extrait ci-dessus), elle se mue en princesse en quête d'une issue dans le labyrinthe du coeur...

Shakira nous a fait un grand plaisir en interprétant fièrement La Marseillaise, en françés s'il vous plaît et sous le regard d'un Nikos médusé, sur le plateau des NRJ Music Awards, qui lui ont décerné deux récompenses couronnant sa belle année 2010 - chanson internationale de l'année pour Waka Waka (This Time for Africa), titre de la Coupe du monde dont la vidéo a été visionnée près de 300 millions de fois, et artiste féminine internationale de l'année.

Mais c'est encore dans sa langue maternelle, l'espagnol, qu'elle nous séduit le mieux. Un an seulement après la parution du brûlant She Wolf, porté des singles d'une lascivité quasi-indécente (She Wolf/Loba, Gypsy/Gitana), la bomba colombienne publiait en octobre 2010 son troisième album bilingue anglais-espagnol, le septième de sa discographie : Sale el Sol. Bilingue... mais nettement Am'Sud, puisque seuls deux titres (ainsi qu'un remix de Waka Waka version anglaise) y sont anglophones.

Après Loba,L'aguicheur Loca et les déhanchés érotiquement épileptiques qui l'accompagnaient en clip ont amorcé ce retour acclamé à un style plus instinctif, après l'orientation electronic dance music de l'album She Wolf, largement élaboré avec The Neptunes. Depuis janvier, le single-titre Sale el Sol a pris le relais, dans un registre bien différent : celui de la ballade. Tendresse hispanophone portée par des guitares acoustiques et électriques, rappelant d'anciennes ballades latin rock comme les très beaux titres Tu et Inevitable (album Dónde Están los Ladrones?, 1998), Sale el Sol est servi par un clip (à découvrir en cliquant ici) qui joue lui aussi la carte de la douceur, marquant une pause dans la déferlante de clips explosifs et lascifs de Shakira, qui reprendra sa tournée The Sun comes out au mois de mars, avec une série de dates en Amérique latine puis un retour en Europe (à Paris-Bercy le 14 juin).

Alternant les séquences d'une Shakira chanteuse en col roulé noir dans un jardin enneigé, et les images d'une Shakira princesse dorée cherchant l'issue à un labyrinthe dont on devine qu'il symbolise les méandres du coeur, le réalisateur Jaume de Laiguana livre une vidéo hivernale qui bascule quand la belle trouve une issue : l'orage se déchaîne, le ciel se déchire, le soleil transperce le chaos, et Shakira... se retrouve une de ces tenues minimalistes qui font toujours leur effet. La vidéo a été réalisée en Catalogne au mois de novembre 2010, simultanément à la campagne de Noël de la marque de vins pétillants (cava) Freixenet, qui a déboursé 500 000 euros pour s'associer à la chanson de Shakira. Le cachet a intégralement profité à la fondation de la belle Colombienne, Pies Descalzos Foundation.

A noter qu'en matière de tourments affectifs, l'artiste, qui célébrait ce 2 février son 34e anniversaire, s'y entend : début 2011, Shakira rendait publique sa séparation d'avec Antonio de la Rua, décidée en août 2010 (on les avait pourtant vus main dans la main au mois de novembre), après presque onze années d'une romance aussi solide que discrète. Depuis qu'elle est officiellement un coeur à conquérir, la latina est l'objet de toutes les attentions, et son emménagement à Barcelone a donné lieu à des rumeurs tenaces, qui persistent depuis plusieurs semaines à coups de fausses révélations et de rétractations, quant à une nouvelle idylle avec le beau champion du monde espagnol Gerard Piqué, de onze ans son cadet, chouchou du Camp Nou qui apparaissait dans le clip de Waka Waka... Après son duo extrêmement sensuel avec Rafael Nadal, ce ne serait sans doute pas la plus mauvaise pioche !

G.J.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel