Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Sortie cinéma : Emmanuelle Seigner et Cameron Diaz, femmes fatales fascinantes

8 photos
Lancer le diaporama

Les femmes fatales sont à l'honneur en ce mercredi 13 novembre. Le casting cinq étoiles de Cartel met du glamour dans les cinémas mais Emmanuelle Seigner sera là aussi pour distiller sa sensualité dans les salles obscures dans une oeuvre "féministe", dixit son interprète. Les salles obscures proposent également ce que le septième art fait de plus contrasté : entre le blockbuster d'action avec les gros bras Schwarzie et Sly et le film d'auteur qui met en scène pour la première fois Alain-Fabien Delon.

La Vénus à la fourrure, de Roman Polanski

Avec Emmanuelle Seigner et Mathieu Amalric

L'histoire : Seul dans un théâtre parisien après une journée passée à auditionner des comédiennes pour la pièce qu'il s'apprête à mettre en scène, Thomas se lamente au téléphone sur la piètre performance des candidates.

Ce qu'il faut retenir : Un face-à-face en forme de huis-clos diabolique présenté à Cannes où le réalisateur donne le meilleur de lui-même, sans conquérir tout le monde. "Fourre-tout clinquant" pour Première, ou "joute succulente de deux acteurs inspirés" pour Marianne.


Cartel, de Ridley Scott

Avec Michael Fassbender, Penélope Cruz et Cameron Diaz

L'histoire : La descente aux enfers d'un avocat pénal, attiré par l'excitation, le danger et l'argent facile du trafic de drogues à la frontière américano-mexicaine. Il découvre qu'une décision trop vite prise peut le faire plonger dans une spirale infernale, aux conséquences fatales.

Ce qu'il faut retenir : Un cinéaste acclamé, un auteur-producteur de génie et une distribution à faire tourner les têtes, Cartel possède des ingrédients très séduisants. Le polar n'a pas fait l'unanimité dans la presse, certains louant les répliques qui tuent et d'autres critiquant les dialogues interminables.

Évasion, de Mikael Hafstrom

Avec Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger

L'histoire : Ray Breslin est un ingénieur spécialisé dans la conception de prisons ultrasécurisées. Il teste lui-même l'efficacité de ses bâtiments en se faisant enfermer puis en s'évadant. Contacté par une société privée souhaitant tester un concept révolutionnaire de prison high-tech, il se retrouve prisonnier.

Ce qu'il faut retenir : Les héros musclés du cinéma américain se retrouvent pour un défi spectaculaire. La rencontre de ses stars du film d'action n'a pas récolté les mêmes louanges aux États-Unis qu'un autre film du genre, Expendables. Manque d'humour et trop calibré dira-t-on.

Les Rencontres d'après minuit, de Yann Gonzalez

Avec Kate Moran, Niels Schneider et Alain-Fabien Delon

L'histoire : Au coeur de la nuit, un jeune couple et leur gouvernante travestie préparent une orgie. Sont attendus : La Chienne, La Star, L'Étalon et L'Adolescent.

Ce qu'il faut retenir : À la fois crues et oniriques, ces rencontres ont de quoi déstabiliser autant que fasciner avec son casting, mélangeant Béatrice Dalle, Eric Cantona et le jeune premier Alain-Fabien Delon.


"Le cinéma devrait faire oublier qu'on est assis dans un cinéma", a raconté Roman Polanski dans le livre The Life of Value. Bon(s) film(s) !

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image