Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Sylvester Stallone à Cannes : sa fille Sistine et sa femme Jennifer bombesques !

Sylvester Stallone à Cannes : sa fille Sistine et sa femme Jennifer bombesques !
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Sylvester Stallone, sa femme Jennifer Flavin et sa fille Sistine - Montée des marches du film "Rambo : First Blood" lors du 72ème Festival International du Film de Cannes. Le 24 mai 2019 © Jacovides-Moreau / Bestimage
17 photos
Lancer le diaporama
Sylvester Stallone, sa femme Jennifer Flavin et sa fille Sistine - Montée des marches du film "Rambo : First Blood" lors du 72ème Festival International du Film de Cannes. Le 24 mai 2019 © Jacovides-Moreau / Bestimage
Quand Rambo vient à Cannes, il ne fait pas les choses à moitié ! Provoquant la frénésie sur la Croisette, la superstar a fait le show en France. Pour la montée des marches de la présentation de son film, il était au top avec son épouse et leur fille, toutes deux magnifiques.

À Cannes pour présenter en exclusivité des images de Rambo V : Last Blood (en salles cet automne) sur les nouvelles aventures de l'ancien combattant de la guerre du Vietnam dont il a coécrit le scénario, Sylvester Stallone a levé ses bras musclés et bombé le torse lors du photocall du Festival le 24 mai 2019. Un peu plus tôt, c'est auprès des policiers français, admiratifs, que l'acteur américain de 72 ans a pris la pose pour des photos. Le soir venu, il s'est rendu sur le red carpet du palais avec à ses côtés son épouse Jennifer Flavin (50 ans) et l'une de leurs trois filles, Sistine, 20 ans. Si elle est à l'aise à Cannes, c'est qu'elle connaît bien les catwalks : elle a signé un contrat de mannequin chez IMG Models en 2016 et a déjà défilé avec sa soeur aînée pour Dolce & Gabbana en juin 2017.

Dans une robe couleur bronze, très décolletée et épousant sa silhouette parfaite, la deuxième fille du couple Stallone-Flavin (Sophia est l'aînée de 23 ans, Scarlett la benjamine de 17 ans) était sublime auprès de sa non moins sculpturale maman quinquagénaire, également étincelante dans sa robe du soir. La star a évidemment opté elle pour le smoking et a formé avec ses deux amours un trio magnifique. Pour les photographes et les nombreux fans venus l'accueillir comme l'acteur et réalisateur français Franck Gastambide, il a multiplié les poses et répandu sa bonne humeur hollywoodienne. Dès le photocall de l'après-midi avec ses partenaires de Rambo V comme l'actrice Paz Vega, en chemise bûcheron, il était déjà tellement charismatique !

Sylvester Stallone a également gratifié les festivaliers d'une masterclass au cours de laquelle il a fait des confidences cinéphiles en évoquant ses souvenirs. A propos de Rambo, il a déclaré : "Personne n'en voulait. Le personnage est sauvage, mais c'est aussi un homme brisé qui revient chez lui et est rejeté. Ce film n'a rien de politique, c'est un récit sur l'aliénation. Ces vétérans ont subi des dégâts psychologiques énormes. Rambo est une machine à tuer, mais je ne pouvais le réduire à ça. Donc j'ai fait en sorte qu'il exprime sa solitude, sa peine, pour susciter l'empathie." Star mais aussi homme, il a également abordé un sujet intime, sa diction : "Bébé, j'ai eu une paralysie faciale partielle qui m'a causé un défaut de prononciation. D'ailleurs, quand j'ai commencé à tourner dans des pubs, le réalisateur ne comprenait pas ce que je disais. Quand j'y repense, je me dis qu'Arnold Schwarzennegger et moi, on devrait ouvrir une école de diction !" Et s'il a connu les plus grands succès, il assume ses flops et ne cache pas avoir des regrets : "Notamment pour des choix que j'ai faits. Ma fille m'a souvent demandé pourquoi j'ai joué dans des films si minables !" Mais il ne dira pas lesquels...

Sylvester Stallone au photocall du film "Rambo V: Last Blood" lors du 72ème Festival International du film de Cannes, France, le 24 mai 2019. © Jacovides-Moreau/Bestimage
8 photos
Lancer le diaporama
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image