Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Taylor Swift : Dépossédée de ses chansons, elle dénonce un "contrôle tyrannique"

Taylor Swift : Dépossédée de ses chansons, elle dénonce un "contrôle tyrannique"
Par Rachel Henry Rédactrice
Née à Londres, non loin de Kensington, elle démêle le vrai du faux sur la famille royale britannique, mais pas seulement. La reine Maxima des Pays-Bas, la reine Letizia d'Espagne et la princesse Victoria de Suède sont aussi ses copines. Quand les têtes couronnées ne sont pas de sortie, Rachel patiente en décryptant volontiers les tapis rouges, les premiers rangs des défilés.
Taylor Swift - Photocall de la cérémonie des MTV Video Music Awards (MTV VMA's) à Newark dans le New Jersey, le 26 août 2019
17 photos
Lancer le diaporama
Taylor Swift - Photocall de la cérémonie des MTV Video Music Awards (MTV VMA's) à Newark dans le New Jersey, le 26 août 2019
La brouille entre Taylor Swift et son ancienne maison de disques prend une nouvelle ampleur. À défaut d'avoir pu racheter les droits d'auteur de ses six premiers albums à Big Machine Records, la star doit attendre l'année prochaine pour être maîtresse de ses chansons.

Le 24 novembre 2019, Taylor Swift sera la star des American Music Awards puisqu'elle y recevra le prix d'Artiste de la décennie. À cette occasion, la chanteuse avait l'intention de préparer un medley de ses chansons les plus connues, mais ce projet est mis en péril par sa querelle avec le producteur Scooter Braun et le patron de son ex-maison de disques Scott Borchetta. Elle s'en est expliquée sur Twitter ce vendredi 15 novembre 2019.

"J'ai essayé de gérer ça en privé avec mon équipe, mais je n'ai pas été en mesure de résoudre quoi que ce soit (...). Je n'ai pas l'autorisation de jouer mes anciennes chansons à la télévision parce qu'ils prétendent que ce serait réenregistrer ma musique avant que j'en aie l'autorisation l'année prochaine." Pour rappel, l'interprète de 29 ans a débuté sa carrière au sein du label Big Machine Records, qui a produit ses six premiers albums. Elle a ensuite rejoint Republic Records en 2018 pour préparer son septième album, Lover, sorti l'été dernier et dont elle possède les droits d'auteur. Mais entre-temps, son ancienne maison de disques a été rachetée par Scooter Braun, producteur bien connu et ami proche de Justin Bieber, lequel aurait harcelé Taylor par le passé.

En plus de l'empêcher de chanter ses propres chansons aux American Music Awards, Scooter Braun et Scott Borchetta bloqueraient l'utilisation de certaines images d'archives pour un prochain documentaire que la chanteuse prépare avec Netflix : "Ce n'est pas comme ça que je voulais vous annoncer cette nouvelle", a affirmé la petite-amie de Joe Alwyn sur Twitter. Elle ne serait autorisée à utiliser sa musique que si elle accepte de ne pas enregistrer de nouvelles versions de ses anciens titres avant l'année prochaine. "Le message qui m'est envoyé est très clair. En gros, sois une gentille petite fille et tais-toi. Ou tu seras punie (...). Aucun de ces hommes n'a pris part à l'écriture de ces chansons. Ils n'ont eu aucun rôle dans ma relation avec mes fans."

Dans une impasse, Taylor Swift en vient finalement à demander leur aide aux autres artistes représentés par Scooter Braun, tels que Justin Bieber, Demi Lovato ou encore Ariana Grande : "J'espère qu'ils pourront peut-être raisonner cet homme qui exerce un contrôle tyrannique sur quelqu'un qui veut simplement jouer la musique qu'elle a écrite."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image