Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Top Chef 2016 : La nièce de Richard Berry en larmes, trois éliminés !

Sarah Gade - "Top Chef 2016", prime du lundi 25 janvier 2016, sur M6.
51 photos
Lancer le diaporama
Sarah Gade - "Top Chef 2016", prime du lundi 25 janvier 2016, sur M6.
Lundi 25 janvier, M6 dévoilait le premier épisode de "Top Chef 2016". Quels ont été les premiers rebondissements et qui a été éliminé ? Réponse tout de suite !

Pierre, Sarah, Gabriel, Franck... seize nouveaux mordus de cuisine tentent cette année leur chance dans Top Chef 2016 sur M6. Face aux membres du jury - Hélène Darroze, Philippe Etchebest, Michel Sarran et Jean-François Piège - ils ont tout donné lors du premier prime dans l'espoir de ne pas être éliminé. Résumé !

À lire aussi

Et pâte-atras !

Quatre défis de deux heures, relevés à chaque fois par quatre candidats, ont rythmé la soirée. Philippe Etchebest lance les hostilités en demandant à Joy-Astrid Poinsot (26 ans), Wilfried Graux (28 ans), Pierre Eon (26 ans) et Thomas Murer (26 ans) de réaliser un plat exceptionnel à base de pâtes.

Vraie pile électrique, Joy-Astrid Poinsot - fille du cuisinier Armand Poinsot et d'une restauratrice - décide de se lancer dans des bucatinis farcis avec trois sauces différentes. Un pari risqué. De son côté, Wilfried Graux, petit génie des fourneaux déjà à la tête d'une brigade de 45 personnes malgré son jeune âge, tente sa chance avec des pâtes fraîches, accompagnées de Saint-Jacques. Et là où il est malin, c'est qu'il décline l'ingrédient principal de plusieurs façons, notamment en le faisant frire.

Pierre, seul candidat à ne pas être passé par une école, joue sa place avec des cannellonis tressés à la carbonara, farcis avec des champignons. Un plat graphique qui lui demande beaucoup de travail. En gros, soit ça passe, soit ça casse. Enfin, Thomas Murer, réalise une timbale de bucatini au potiron et Saint-Jacques. Seul hic, il n'y a pas de fond dans sa timbale. L'intitulé de son plat est donc incorrect. Mais cet habitué des établissements 5 étoiles s'en rend compte et retravaille sa recette. Ouf !

Philippe Etchebest est seul juge sur cette épreuve. Si son coup de coeur va à Wilfried, Joy-Astrid part en dernière chance.

Larmes et grosse surprise

Hélène Darroze demande à Gabriel Evin (22 ans), Franck Radiu (35 ans), Clément Torres (30 ans) et Xavier Pincemin (26 ans) de revisiter les tomates farcies.

Gabriel, jeune second de cuisine et fan de Jean-François Piège, est inspiré par un cannelloni de gelée de tomates, farci avec un tartare de moules et couteaux. Très stressé de se retrouver face au chef, Gabriel court partout, bégaye et tremble. Un gros stress pour pas grand-chose puisqu'Hélène Darroze trouve son idée de plat absolument géniale. Malheureusement pour lui, sa gelée craque. Il finit donc par faire une raviole de tartare moules et couteaux.

Franck Radiu - chef dans son propre restaurant - tente de revisiter la tomate farcie en "mettant la tomate dans la farce et non l'inverse". Une bonne idée mais peut-être un peu simpliste. Ce grand ami de Pierre Augé, deux fois gagnant du Choc des champions, a donc tout intérêt à trouver un petit truc en plus pour impressionner le chef ! Et il le trouve avec une tuile de basilic.

Ancien professeur de voile, Clément Torres a découvert la cuisine sur le tard. S'il n'a pas un CV aussi impressionnant que d'autres, ce cuisinier pourrait bien être l'outsider de la compétition. Mais dès cette première épreuve, Clément montre des difficultés techniques. Lui qui désire présenter une gelée de tomates farcies moules, couteaux et agrumes est obligé de revoir sa recette et c'est en larmes qu'il termine l'épreuve.

Pas du tout inspiré par cette épreuve, Xavier Pincemin propose une ballotine de saumon et carpaccio d'avocat. Un plat très très loin de la tomate farcie. Fan de Cyril Lignac, ce jeune cuisinier, lequel a notamment travaillé dans un des restaurants du très célèbre Gordon Ramsay (Cauchemar en cuisine), sort au final une ballotine de tomates farcies au tartare de saumon.

A la fin de cette épreuve, Hélène Darroze a trouvé que le plat de Xavier se détachait du lot. Comme quoi... La recette la moins convaincante est celle de Clément. Il part donc en dernière chance.

Un "fils de" et une "nièce de"

Philippe Etchebest présente la troisième épreuve : réaliser une assiette originale autour du canard, viande qui lui a permis de remporter le titre de Meilleur Ouvrier de France. Autant dire que les candidats ont la pression.

Pierre Meneau (30 ans) a d'ailleurs une double pression sur les épaules puisqu'il n'est autre que le fils de Marc Meneau, célèbre chef trois étoiles. C'est auprès de son père et de Michel Guérard, un des fondateurs de la "nouvelle cuisine", que Pierre a évolué. Et ce soir, il tente le tout pour le tout avec un ceviche foie gras et sa marinade. En gros, il prend le risque de ne pas cuire sa viande, c'est osé.

Sarah Gade (25 ans), nièce de Richard Berry - si, si ! - et élève de Christian Constant, ancien juré de Top Chef - propose un carpaccio de canard fois gras et un hamburger de canard. Une façon de mettre le produit particulièrement en avant. Mais, il y a un gros mais : la cuisson de sa pomme de terre est ratée. Sarah s'en rend compte, panique... La jeune cuisinière achève l'épreuve en larmes.

Kevin Roquet (24 ans) tente depuis 6 ans d'intégrer le concours Top Chef. Heureux d'être enfin là, il est ultra motivé et se lance dans un canard rôti et en cromesqui. Une bonne idée selon Philippe Etchebest.

Nicolas Seibold (23 ans), demi-chef de partie au restaurant La Dame de Pic à Paris, dont le chef n'est autre que la célèbre Anne-Sophie Pic, a pour particularité de principalement fonctionner à l'instinct. Il a donc tout intérêt à être inspiré par le canard. Et c'est le cas puisqu'il propose un canard rôti jus au cidre et mousseline de carottes. Une idée qui impressionne le chef Etchebest.

Après la dégustation, Kevin est félicité et Nicolas part en dernière chance.

Un candidat "pas au niveau" !

Michel Sarran a imposé deux produits aux quatre derniers candidats : la lotte et le chou.

Alexandre Moormann (30 ans) a découvert la cuisine un peu par hasard et fonctionne beaucoup à l'inspiration. Et là, le chou et la lotte, ça ne lui parle pas vraiment. Il n'a pas d'idée, court partout et n'est certain de rien. Au final, il part sur une lotte au beurre, polenta et embeurrée de choux.

Coline Faulquier (26 ans) n'a fréquenté que des brigades de restaurants étoilés. Autant dire qu'elle est faite pour le concours Top Chef ! Inspirée par une lotte en viennoise de jambon sec, cette candidate devenue chef à domicile se lance dans quelque chose de très très compliqué mais y croit !

Charles Gantois (20 ans) a remporté le concours Objectif Top Chef, gagnant sa place pour le concours Top Chef. S'il part sur une idée jugée plutôt simple avec une lotte au jambon et petits légumes, en ajoutant une sauce Yuzu, Charles étonne.

Clément Bruneau (34 ans), quinze ans de métier, prépare une lotte rôtie au beurre façon meunière. Un plat qui met l'eau à la bouche de Michel Sarran. Sans surprise, les papilles du chef sont séduites.

Lors de la dégustation Alexandre se prend une gifle dans la figure. Très déçu par son plat, le chef lui déclare que ce dernier n'est pas au niveau de la compétition. Un sacré coup dur pour le candidat qui faisait plutôt le malin depuis le début. Sans surprise c'est donc lui qui risque l'élimination.

Epreuve de la dernière chance

Joy-Astrid, Clément, Nicolas et Alexandre sont en danger. C'est sur le plat qu'ils ont précédemment préparé qu'ils sont jugés. Après délibération Hélène Darroze, Philippe Etchebest et Michel Sarran sauvent Joy-Astrid.

Clément, Nicolas et Alexandre sont éliminés.

Le premier épisode de la saison 7 de Top Chef a réuni 3 millions de téléspectateurs. La part de marché s'élève à 13,2% sur les individus de 4 ans et plus et à 23% sur la ménagère de moins de 50 ans. Il s'agit du deuxième plus faible lancement de l'émission, après celui de la saison 1.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos

Ibrahim, ex-candidat de "Top Chef" saison 10 (M6), s'exprime après son élimination et s'agace du montage de l'émission dans "Touche pas à mon poste" (C8) le 21 février 2019.
Samuel, grand gagnant de "Top Chef 10" (M6), se livre sur son aventure pour "Purepeople.com".
Jean-François Piège ému en entendant son épouse Elodie parler de lui. Emission "Clique" sur Canal+/ Avril 2019.
Samuel, grand gagnant de "Top Chef" saison 10, se livre en exclusivité pour "Purepeople.com".
Samuel et Guillaume se livrent sur leur aventure à quelques heures de la grande finale de "Top Chef 10", diffusée mercredi 8 mai 2019 sur M6.
Story Instagram (vidéo) de Laeticia Hallyday publiée après son dîner avec ses filles Jade et Joy et Jean Reno au restaurant Marsan d'Hélène Darroze le 24 juin 2019 à Paris.
Marc Ladreit de Lacharrière et Jamel Debbouze partageant leur vision de l'entreprenariat et de l'improvisation à l'occasion du Trophée d'Impro 2019. © Gyro Productions
Alexandra Canto évoque la fin des L5, le 12 juin 2019 sur TFX.
Jean-François Piège ému en entendant son épouse Elodie parler de lui. Emission "Clique" sur Canal+/ Avril 2019.
Pascal de Sutter de "Mariés au premier regard" répond aux critiques - "Purepeople", janvier 2019
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel