Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Touche pas à mon poste : Delphine Wespiser et Bernard Montiel écartés de l'émission...

Touche pas à mon poste : Delphine Wespiser et Bernard Montiel écartés de l'émission...
Par Laïa Dabri Rédactrice
Laïa Dabri est curieuse. Hors de question pour elle de ne se cantonner qu'à un genre d'émission à la télévision. De Touche pas à mon poste aux Marseillais ou au Journal Télévisé, il n'y a qu'un pas qu'elle n'hésite jamais à franchir. Embarquez dans son univers où même les séries en tout genre ont leur place.
16 photos
Mercredi 20 avril 2022, Cyril Hanouna était aux commandes d'un nouveau numéro de "Touche pas à mon poste". Et les téléspectateurs de C8 ont découvert que, jusqu'à la fin de l'élection, Delphine Wespiser et Bernard Montiel étaient écartés de l'émission.

Déception pour Delphine Wespiser et Bernard Montiel. Mercredi 20 avril 2022, jour du fameux débat du second tour entre Emmanuel Macron et Marine Le Pen, les deux chroniqueurs ont appris qu'ils étaient écartés de Touche pas à mon poste (C8) jusqu'à la fin de l'élection.

"Pour vous ça peut être un drame, pour moi c'est plutôt une bonne nouvelle", a plaisanté Cyril Hanouna après avoir annoncé la nouvelle aux téléspectateurs. "Pour rappel, nous sommes soumis à un strict temps de parole entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron. Et tout a été mis en place pour atteindre cet objectif d'ici vendredi soir. On fait des calculs et tout. Et Delphine et Bernard ont donné leur avis. On sait que Bernard Montiel est "porte-parole de l'Elysée"... ( pour rire !) Et Delphine a donné son avis également. Donc la chaîne nous conseille de les écarter jusqu'au second tour", a ensuite expliqué le présentateur de 47 ans.

Après que chaque chroniqueur a donné son avis, Cyril Hanouna a demandé leur ressenti aux principaux concernés. Delphine Wespiser a confié qu'elle ne s'exprimerait plus jamais sur le sujet après cette émission. "Je ne suis pas porte-parole du gouvernement, je ne suis pas porte-parole d'Emmanuel Macron, ça tout le monde l'a compris. Je ne suis pas non plus porte-parole de Marine Le Pen. Je suis juste une porte-parole des Français qui ont été mécontents et qui sont déçus de ce quinquennat. Se faire punir à cause de ça, je trouve que c'est très très très triste pour la démocratie", a-t-elle ensuite déclaré.

De son coté, Bernard Montiel ne comprenait également pas cette décision, sans pour autant être attristé. "Je trouve ça curieux d'être condamné à cause de ses amitiés. Je suis ami avec les Macron depuis fort longtemps, bien avant la présidentielle (...) Ce sont des amis que j'adore, que j'aime profondément et que je respecte. Maintenant dans cette émission je n'ai jamais fait de prosélytisme. On peut avoir des amis et ne pas toujours être d'accord", a-t-il réagi. Les deux chroniqueurs retrouveront bien entendu leur poste une fois le second tour passé.

Rappelons que Delphine Wespiser est au coeur de toutes les critiques depuis qu'elle a soutenu Marine Le Pen, car elle était trop déçue du quinquennat d'Emmanuel Macron. Une situation qui l'affecte beaucoup. "C'était un des pires week-ends de ma vie. J'ai eu des milliers d'insultes, des milliers de menaces. (...) Les médias ont fait leurs choux gras de tout ça. Ils ont découpé des choses et ont dit Delphine elle fait la promotion de Marine Le Pen. Mais en fait ce n'est pas ça. Moi je suis une citoyenne déçue. Si je faisais la promotion de Marine Le Pen, j'aurais fait sa promotion au premier tour !", confiait-elle le 19 avril dernier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image