Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

TPMP : Une chroniqueuse insultée par Pierre Ménès, cette scène "d'une violence"...

TPMP : Une chroniqueuse insultée par Pierre Ménès, cette scène "d'une violence"...
Par Hiba Semali Rédactrice
Rattachée à la rubrique télé, Hiba Semali se consacre au petit écran. The Voice, Koh-Lanta, Top Chef, Secret Story, Star Academy ou encore Les Marseillais n'ont aucun secret pour elle.
14 photos
Durant des années, le comportement de Pierre Ménès a mis mal à l'aise certaines femmes. Aujourd'hui, la parole se libère. Après Marie Portolano, Isabelle Moreau et Francesca Antoniotti, c'est au tour d'une chroniqueuse de "Touche pas à mon poste" de raconter une anecdote sur le journaliste sportif.

Il était le chroniqueur star du Canal Football Club, aujourd'hui Pierre Ménès est au plus mal. Des scènes coupées du documentaire Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste – initialement diffusé sur Canal+ le 21 mars 2021 – ont été partagées par Les Jours. Le journaliste sportif est confronté à Marie Portolano, à qui il avait soulevé la jupe et empoigné les fesses en août 2016 hors antenne mais face au public. Il est aussi accusé d'avoir embrassé de force Isabelle Moreau (en 2011, sur le plateau du Canal Football Club) et Francesca Antoniotti (en 2016, dans Touche pas à mon sport). Désormais, c'est une autre femme de télé qui dénonce les agissements de Pierre Ménès.

Mardi 30 mars 2021, à l'antenne de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna demande à ses chroniqueuses si elles ont déjà été harcelées ou agressées sexuellement dans le monde des médias. Tiffany Bonvoisin, victime de sexisme et d'insultes, explique alors avoir une anecdote à raconter. "Je suis désolée, mais c'est sur Pierre Ménès", commence-t-elle. La scène s'est déroulée entre 2012 et 2013 à la radio, lorsque la belle officiait dans l'émission Hanouna le matin sur les ondes de Virgin.

Pierre Ménès insulte une chroniqueuse... puis l'invite à boire un verre

"Je ne sais plus pour quelle raison, un pari ou autre, il y avait une de mes chaussures qui était posée sur un comptoir à la radio. Pierre Ménès est arrivé, il a vu et il a dit : 'Qu'est-ce que c'est que cette chaussure de salope ?' Ensuite je suis arrivée dans le studio, il m'a vue et il a dit : 'Ah bah tiens, ça doit être à elle parce qu'elle a la tête qui va avec'", se souvient la jolie blonde, précisant que Cyril Hanouna était bien présent ce jour-là mais n'avait "rien entendu" de tout ça.

Et la belle Tiffany Bonvoisin de poursuivre : "J'ai trouvé ça d'une violence... Mais en même temps, je n'ai pas été choquée après. Je ne l'ai pas mal vécu. Ça m'a vexée sur le moment. Je me suis dit : 'Eh, mon pote on n'a pas élevé les cochons ensemble !'" Après cet épisode, Pierre Ménès, qui n'avait visiblement pas saisi le problème, a envoyé le soir même un SMS à la belle, non pas pour s'excuser mais pour l'inviter à boire un verre... En conclusion, la chroniqueuse indique qu'elle ne perçoit pas le journaliste comme un prédateur sexuel. "Je vois un personnage un peu bourru, véritablement maladroit et je ne cautionne absolument pas ce qu'il fait", lâche-t-elle.

Rappelons que Pierre Ménès, déjà condamné par le tribunal des réseaux sociaux, a été viré d'EA Sports et ne sera plus aux commentaires du jeu de football Fifa. Aussi, une enquête interne a été lancée chez Canal+, le chroniqueur s'est retiré de l'antenne pour au moins trois semaines. Il a présenté ses excuses publiques à Marie Portolano, Isabelle Moreau et Francesca Antoniotti. Reste à savoir si cela suffit pour son employeur principal...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image