Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

U2 : Le concert du groupe annulé pour des raisons de sécurité

U2 : Le concert du groupe annulé pour des raisons de sécurité
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
Les célèbres Irlandais devaient jouer à St. Louis aux Etats-Unis.

Un concert du célèbre groupe de rock irlandais U2 mené par Bono a été annulé samedi 16 septembre à St. Louis aux Etats-Unis, où la police se dit surchargée de travail en raison de manifestations depuis la veille, après l'acquittement pour meurtre d'un policier, indique l'AFP. Le groupe a ainsi publié le communiqué de la société d'organisation de concerts.

"La police de St. Louis nous a informés qu'elle n'avait pas les moyens d'assurer une protection normale pour notre public, comme un événement de cette taille l'aurait requis", écrivent le groupe et Live Nation, l'organisateur de la tournée, dans un communiqué. "Nous ne pouvons en conscience risquer la sécurité de nos fans en maintenant le concert de ce soir", poursuivent-ils. "Bien que nous le fassions à regret, l'annulation est selon nous la seule issue acceptable dans l'environnement actuel".

La ville américaine a été le lieu de manifestations, largement pacifiques mais par moments tendues, vendredi après qu'un tribunal a acquitté pour meurtre un ancien policier blanc, Jason Stockley, qui a tué un conducteur noir, Anthony Lamar Smith, à l'issue d'une course-poursuite en 2011. M. Smith avait été pris en chasse après une vente de drogue.

La police a fait usage de bombes lacrymogènes lorsque les manifestations ont pris un tour violent face aux forces de l'ordre, en fin de journée. Au moins 23 personnes ont été arrêtées et dix policiers blessés, selon la ville. L'affaire a eu un retentissement national, alimenté par plusieurs vidéos de la course-poursuites filmées par la police et par des témoins. A fortiori dans cette ville, en banlieue de laquelle des émeutes ont eu lieu en 2014 après la mort d'un jeune homme noir, Michael Brown, tué par un policier blanc. De nouveaux rassemblements devraient avoir lieu dans la ville samedi et dimanche, expliquant la décision de la police.

Les billets du concert de U2 seront, quant à eux, remboursés.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image