Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Valérie Pécresse épuisée et marquée : ce luxueux cadeau que ses enfants et son mari lui offert après la défaite

Valérie Pécresse épuisée et marquée : ce luxueux cadeau que ses enfants et son mari lui offert après la défaite
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
12 photos
La double claque - électorale et financière - que Valérie Pécresse a reçue après les résultats du premier tour des présidentielles n'a évidemment pas épargné la présidente de la région Ile-de-France qui s'est rêvée présidente. Usée par cette campagne, elle s'est ressourcée grâce à ses proches : ses trois enfants Baptiste, Clément et Emilie, et son mari Jérôme.

"Et maintenant, que vais-je faire ?" chantait Gibert Bécaud. C'est la question qu'a dû se poser Valérie Pécresse, candidate LR, après l'annonce des résultats du scrutin du premier tour. Elle a terminé avec 4,75% des voix soit juste en-dessous de la barre des 5% qui permet un remboursement de campagne par l'Etat. A l'humiliation du score, le plus bas pour la droite depuis la Ve république, s'ajoute l'endettement. Si l'on sait qu'elle a rapidement lancé, maladroitement diront certains, un appel au don pour l'aider financièrement, elle a aussi pu se ressourcer. Le Monde révèle les coulisses de l'après-défaite de Valérie Pécresse, soutenue plus que jamais par sa famille bien-aimée.

Après avoir invité sa garde rapprochée pour discuter de la collecte d'argent pour rembourser sa campagne, Valérie Pécresse a annoncé qu'elle partait, mais pas loin : "Son mari et ses enfants lui ont offert un séjour dans un centre de remise en forme, luxueux. En dehors des heures de soins, elle sort peu de sa chambre, d'où elle appelle ses collaborateurs pour suivre les progrès du 'Pécressethon'. Elle fait une brève apparition par visio au début d'une réunion du groupe LR du conseil régional, pour remercier les élus d'avoir débloqué 50 000 euros pour l'aider à financer la campagne." Décrite comme épuisée et marquée après la défaite, Jean-François Copé a ajouté : "Elle a besoin de souffler et de régler ses dettes, ce n'est pas le moment de l'emmerder."

Raillée en appelant à l'aide financièrement alors qu'elle était la candidate la plus riche - 10 millions d'euros déclarés à la Haute Autorité pour la transparence de la vie publique -, ses proches précisent que ce patrimoine n'est pas le sien mais celui de son mai Jérôme Pécresse. Président-directeur général de la branche énergies renouvelables de General Electric, il avait déclaré gagner "très bien sa vie" dans L'Obs. Elle a déjà récolté 2,5 millions d'euros qui deviendront 3,5 avec le million du parti. Approchant du but, elle ne sera donc pas obligée de vendre sa villa de la Baule qu'elle avait "oublié" de mentionner dans sa déclaration de patrimoine pour les élections et qui est estimée à 2 millions d'euros aujourd'hui.

De l'aide oui, de la charité, non merci. Valérie Pécresse a montré toute sa colère envers l'ancien président Nicolas Sarkozy qui a, selon elle, saboté sa campagne en ne la soutenant pas. C'est pourquoi elle a refusé son virement d'argent. Le père de la femme politique de 54 ans avait également pris position sur sa page Facebook : "Valerie a renvoyé le chèque de Sarkozy en disant qu elle ne veut pas l aumône mais la solidarité Ce mec ne sait pas vivre!!!"

Avec sa pause détente, durant laquelle elle a pu revoir les films de Truffaut, faire du yoga et marcher avec son bien-aimé, Valérie Pécresse a également tenu à "à dîner séparément avec chacun de ses trois enfants", c'est-à-dire Baptiste (25 ans), Clément (23 ans) et Émilie (18 ans), précise Le Monde. Elle devrait refaire apparition le 13 mai pour l'inauguration de la deuxième biennale d'architecture d'Ile-de-France, avant de présider, les 18 et 19 mai, l'assemblée plénière du conseil régional d'Ile-de-France dont elle est la présidence.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image