Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Roland-Garros
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Royauté

"C'est l'amour fol" - Valérie Pécresse fait sa déclaration à son mari et ses enfants en plein meeting

"C'est l'amour fol" - Valérie Pécresse fait sa déclaration à son mari et ses enfants en plein meeting
Par Samya Yakoubaly Rédactrice
Cinéphile, elle adore regarder des bande-annonces et des moments historiques à la télévision. Le prochain James Bond ou le discours d’investiture de Barack Obama lui donnent les mêmes frissons.
19 photos
Durant son meeting à Paris ce dimanche 13 février 2022, la candidate à la présidentielle a tenu à rendre hommage à sa famille : son mari Jérôme Pécresse et leurs trois enfants, Baptiste, Clément et Emilie. Des preuves d'amour qui contrebalancent les attaques dont la femme politique de 54 ans fait l'objet, même dans son propre camp.

Valérie Pécresse était attendue pour son grand meeting le 13 février 2022 au Zénith de Paris. Devant une salle comble, la gagnante des primaires des Républicains a fait le show, devant s'imposer alors que son camp multiplie les ralliements de part et d'autres de l'échiquier politique. L'ancien président de la République Nicolas Sarkozy n'a pas affiché officiellement son soutien à la candidate pour l'élection d'avril prochain, une pointure du parti, Eric Woerth, a décidé de rejoindre Emmanuel Macron, dont l'entrée en campagne ne fait plus de doute tandis que Guillaume Peltier a rejoint les rangs d'Eric Zemmour, sans parler des sondages qui stagnent. Dans cette situation complexe, Valérie Pécresse peut compter sur le soutien de ses piliers : son mari et ses trois enfants. Elle leur a rendu hommage durant son meeting.

"Il parait que les familles heureuses n'ont pas d'histoire. Alors la mienne le fût, mais avec ces épreuves que toute famille doit surmonter. Elle a aussi reçu des coups, d'une rare violence. Des coups qui en réalité m'étaient destinés. Alors ces cicatrices, je ne vous en parlerai pas, parce qu'elles n'appartiennent qu'à moi. Avec cette pudeur, je ne transigerai pas, car c'est ma façon de protéger ceux auxquels je tiens le plus. Et je sais, que vous me comprendrez. Ces épreuves m'ont construites. Elles ont renforcé cette part d'humanité, sans laquelle il n'existe pas de vrai chef. Alors mes amis, je n'aurai jamais fait tout ce chemin sans le soutien et l'amour de Jérôme, mon mari, et de mes enfants Baptiste, Clément et Emilie", déclare à la tribune Valérie Pécresse, entre deux gorgées d'eau. Si l'exercice oratoire ne semble pas évident pour la présidente de la région Ile-de-France, elle donne beaucoup d'énergie à ses paroles pour sa famille : "27 ans d'amour comme dirait Brel, c'est l'amour fol. Merci Jérôme. Merci à vous les enfants, je suis si fière de ce que vous êtes devenus."

Sa famille, son pilier, mais son époux Jérôme Pécresse est aussi source de contestation. PDG de General Electric (GE) Renewable Energy, il a un parcours professionnel impressionnant mais est accusé par les détracteurs des Républicains d'être source de conflits d'intérêts. Se pose alors la question du rôle de son mari si elle est élue. Dans les pages de magazine Elle, Valérie Pécresse expliquait sa position : "La réflexion est en cours. Jusqu'ici, nous avons mené nos vies professionnelles de manière totalement étanche. C'est sans doute une des clés de la réussite de notre couple. Jérôme est un industriel de l'environnement. Il a mené sa carrière dans des groupes mondiaux. Il est basé en France mais sa branche réalise 97 % de son chiffre d'affaires à l'étranger. (...) Nous n'avons jamais vécu dans les ministères pour préserver l'équilibre de nos enfants. Là, pour des raisons de sécurité et de disponibilité, nous devrions habiter à l'Élysée. Alors oui, le rôle de mon mari reste à définir. Ce serait effectivement une situation radicalement inédite."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image