Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Virginie Efira et Pierre Niney : Fous rires et confessions intimes

A l'écran, Virginie Efira et Pierre Niney débordent de charme, d'enthousiasme et d'énergie, dans la comédie romantique 20 ans d'écart. Ils forment un couple improbable : Alice, qui souhaite devenir rédactrice en chef d'un magazine féminin, et Balthazar, jeune étudiant un tantinet maladroit mais sincère. Le hasard les fait se croiser, puis ils se retrouvent quand Alice décide "d'utiliser" le jeune homme pour paraître plus cool dans son travail. Une stratégie qui se complique lorsque les sentiments s'en mêlent. Les deux acteurs assurent la promotion du film et, visiblement, leur complicité au cinéma a traversé la caméra. Purepeople.com les a rencontrés.

L'interview démarre avec des fous rires, Virginie Efira, 35 ans, un agenda d'actrice très rempli et future maman d'un bébé avec Mabrouk El Mechri, et Pierre Niney, bientôt 24 ans et une carrière plus que prometteuse pour ce pensionnaire de la Comédie-Française. Ils semblent se connaître depuis des lustres, ça tombe bien puisqu'on leur demande quels sont les qualités et défauts de l'autre.
Virginie Efira : "Pierre a beaucoup de qualités. Je le trouve très impressionnant. [Virginie cherche comment formuler sa phrase, Pierre s'amuse de la voir réfléchir aussi longtemps pour trouver ses qualités]. Je le trouve curieux de tout, ce qui est artistique, sur les gens. Il a un appétit vraiment dément. Il ressemble d'ailleurs à son personnage, avec beaucoup d'esprit, de grâce. Pierre a conscience de ses qualités tout en restant humble."
Pierre Niney : "Sur un tournage, tu donnes ce que tu as de mieux aux autres. Bon maintenant, on a cet enfant [dit-il en riant et en montrant le ventre arrondi de sa collègue]."

Vient la question des défauts, ce qui est beaucoup moins facile !
Virginie Efira : "Je trouve ça suspect de ne pas lui trouver des défauts... Il doit cacher quelque chose d'assez grave. Sur le tournage, il gérait des choses, alors que moi, je réagis de manière frontale, lui non. J'avais l'impression que c'était, lui le vieux [rires], enfin, dans le bon sens du terme. Du coup, oui, il doit y avoir un truc grave chez lui, ce n'est pas normal de ne pas lui trouver des défauts !"
Pierre Niney : "Virginie, c'est l'une des personnes les plus drôles que je connaisse. Elle est très pro et a beaucoup d'esprit. On a une certaine image et des clichés parce qu'elle vient de la télé, et c'est con parce qu'elle est très cultivée. Il faudrait qu'on passe des vacances pour vraiment savoir. On a dû s'épargner nos défauts. Pour une comédie romantique, on a inconsciemment fait l'effort de plaire à l'autre."
Virginie Efira : "Il n'y a rien de pire que des acteurs qui font semblant de s'apprécier alors qu'ils se détestent."

Tout va bien dans le meilleur des mondes, donc. Mais il devait bien y avoir des scènes difficiles à tourner.
Pierre Niney : "On a beaucoup ri pendant la scène d'amour."
Virginie Efira : "David [Moreau, le réalisateur] avait demandé, lorsqu'on s'embrasse, qu'il y ait un filet de bave comme dans Top Gun. Au début, j'ai trouvé ça bizarre et puis finalement j'ai changé d'avis, il fallait qu'on le fasse vraiment, qu'on sente qu'ils ont envie de l'un de l'autre."
Revenant sur la scène d'amour, Virginie se souvient qu'elle a eu lieu juste au début du tournage : "Au bout du troisième jour de tournage, on s'est retrouvé en peignoir. Heureusement que Pierre est drôle."

Petit test sur les comédies romantiques. Pierre Niney citera rapidement l'incontournable Coup de foudre à Notting Hill, mais aussi un film un plus trash, celui de David Lynch, Sailor et Lula. Le sujet des romances au cinéma l'inspirent bien plus sa partenaire.
Virginie Efira : "J'en ai fait quelques-unes [L'amour c'est mieux à deux, La Chance de ma vie]. New York-Miami, Indiscrétions. De grandes romances qui parlent de belles choses, du désir, de l'indépendance. Mais aussi Le come-back et Amour et Amnésie avec Drew Barrymore, il y a des pépites qui se nichent dans ces films-là."

Jean Dujardin entre aussi dans la conversation. The Artist a parrainé Pierre Niney lors de la soirée des Révélations avant les César :
Pierre Niney : "J'avais vraiment envie de le rencontrer. Je l'avais déjà vu, il m'avait invité dans son émission Le Débarquement. C'est pour ça que je l'ai demandé comme parrain. Il n'est pas très conseil, on a parlé de ce qu'il aime, du Scorsese. C'est un pote de Virginie et il est impressionnant d'humilité."
Virginie Efira : "Ils ont des choses en commun. Sur l'envie d'essayer, ils ne sont pas encombrés par des vanités. Qu'est ce qui à jouer ? Du plaisir pur."

Interrogée sur son nouveau rôle à venir de maman, Virginie Efira sait comment allier vie de mère et carrière.
Virginie Efira : "J'ai eu peur à 20 ans et quelques, depuis, j'ai appris à prendre du recul. On a toujours des bonnes raisons de ne pas se lancer. Il faut se débarrasser des peurs pour être dans l'action et vivre des choses aussi majeures. La peur engendre la peur. Si je travaille moins, ça me poussera peut-être à écrire, ou à faire autre chose."

Samya Yakoubaly

"20 ans d'écart", en salles le 6 mars

Interview exclusive. Ne pas reprendre sans citer Purepeople.com

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image