Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
Star Academy
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
Bons plans
NEWSLETTER

Yves Rénier brouillé avec une ex star de la TV, pour une histoire de slip, chaussettes et "chiotte"

Yves Rénier brouillé avec une ex star de la TV, pour une histoire de slip, chaussettes et "chiotte"
Par Mafalda Betty Rédactrice
Citoyenne du monde qui adore les blind tests des années 90, elle se passionne pour les histoires de cœur avec ou sans happy end des personnalités françaises et internationales.
12 photos
Célèbre commissaire Moulin, Yves Rénier a construit une belle carrière sur les écrans, jusqu'à sa mort en avril 2021. Celui qui aurait eu 80 ans ce 29 septembre 2022 a ainsi multiplié les performances, dont l'une, méconnue, lui a valu la colère d'une star du petit écran...

Ce 29 septembre 2022, Yves Rénier aurait eu 80 ans mais le célèbre commissaire Moulin est parti l'an dernier, le 21 avril 2021, succombant à une crise cardiaque. L'acteur français, père de 4 enfants et marié à Karin, laisse derrière lui une carrière dominée par des rôles de policiers qui lui allait si bien et également le doublage de stars américaines, prêtant ainsi sa voix à la version française de Rick Hunter. Mais celui qui a été remarqué dans Belphégor ou le Fantôme du Louvre de Claude Barma en 1965 avait aussi tourné dans un film moins connu, Pékin Central. Et dans ce long métrage, il prêtait son jeu d'acteur à un personnage inspiré d'une star de la télévision aussi puissante qu'elle est déchue aujourd'hui : Patrick Poivre d'Arvor. Le portrait qui est fait de lui dans cette oeuvre n'a pas du tout plu au présentateur du JT, Yves Rénier s'en était expliqué sans langue de bois auprès de Thierry Ardisson en 1988.

Camille de Casabianca réalise en 1986 Pékin Central qui s'inspire de son vécu et de sa relation avec Patrick Poivre d'Arvor. À l'époque, l'animateur du journal de 20h de TF1 est marié avec Véronique Courroux mais enchaîne les conquêtes, vu à l'époque comme un Don Juan - les accusations dont il fait à présent l'objet montre un autre visage de lui. Dans les années 1980, il est un homme influent du PAF et est ulcéré par l'image qui est faite de lui dans ce film. Il en veut notamment beaucoup à l'acteur Yves Rénier qui l'incarne à l'écran.

Thierry Ardisson avait interrogé en 1988 dans Bains de minuit Yves Rénier sur cette brouille avec PPDA : "Je le trouve très antipathique, et je me suis dit il faut que je rende son personnage à la fois antipathique et touchant." Il racontait ainsi l'avoir joué dans le film dans une scène de sexe en slip et en chaussettes, expliquant que le but était de grossir les défauts du personnage pour le rendre plus humain. Pas peu fier de sa trouvaille, Yves Rénier confiait alors qu'il avait lui-même imaginé une des scènes du film où le héros défèque dans un wagon-train et visible dans la bande-annonce : "Il a envie de chier, il fait ça dans le couloir parce qu'il trouve une poubelle et il pense que c'est un chiotte. Je me disais c'est tellement gros, que finalement il devient touchant, sympa."

Il est hors de questions que je reçoive Rénier

PPDA n'avait pas trop apprécié ce rôle inspiré de sa personne et avait donc boycotté Yves Rénier sur son plateau à TF1 à l'heure de la promo. Avec son bagout, l'acteur se souvient ainsi de sa réaction : "Il m'en veut à mort. Il est incroyable parce que moi je n'y suis pour rien, je n'ai fait qu'interpréter un personnage. C'est pas moi qui ai écrit cette histoire. C'est Camille de Casabianca. Elle avait envie de régler ses comptes, de l'allumer. Elle m'a choisi en tant qu'interprète, j'ai exécuté les ordres. J'y ai peut-être mis un peu de zèle. J'ai fait la promotion, je fais toutes les émissions sauf celle de PPDA. Poivre dit 'il est hors de questions que je reçoive Rénier', comment vous voulez que je fasse un truc pareil. Tout ça parce que j'ai interprété Poivre d'Arvor et qu'il b**** en chaussettes et en slip dans le film. Il n'a pas le sens de l'humour."

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image