Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Zero Dark Thirty: La voix d'une victime du 11 septembre utilisée sans permission

5 photos
Lancer le diaporama

Nouvelle polémique pour le film de Kathryn Bigelow, Zero Dark Thirty, désormais sous le feu des projecteurs après les déclarations accusatrices d'une mère de victime du 11 septembre 2001. En effet, Mary Fetchet accuse la production d'avoir utilisé la voix de son fils disparu dans la scène d'introduction grave et émouvante du film. Elle a interpellé de nombreux médias américains pour dénoncer l'utilisation sans permission de ce message vocal dans le film Zero Dark Thirty, nommé à cinq reprises aux Oscars 2013 (pour une seule récompense, le mixage sonore ex-aequo).

Son fils, Bradley, avait enregistré ce message vocal pour sa mère alors qu'il se trouvait au 89e étage du World Trade Center, le jour de la terrible et historique attaque terroriste sur les tours jumelles ayant causé la mort de 2750 personnes. Selon TMZ qui rapporte l'information, Mary Fetchet s'est dite "choquée et bouleversée" d'entendre la voix de son enfant dans l'ouverture du film.

Le studio en charge de produire le film affirme de son côté qu'il s'agit d'un "hommage" aux victimes pour lesquelles il avait "initié des contacts avec un certain nombre de familles". Mais visiblement, pas celle de Mary Fetchet qui n'a pas reçu d'explications et demande désormais des excuses à la réalisatrice oscarisée du film et à ses producteurs.

Il ne s'agit pas de la première polémique autour du film racontant la traque de Ben Laden menée envers et contre tous par un courageux agent secret, qu'incarne brillamment Jessica Chastain. Accusé d'avoir eu accès à des informations classées confidentielles, Zero Dark Thirty a ensuite dû faire face aux observateurs et politiques dénonçant une apologie de la torture faite par la réalisatrice et son compagnon scénariste Mark Boal.

Reparti en toute discrétion des Oscars 2013, Zero Dark Thirty pourra se targuer d'avoir obtenu un succès certain au box-office domestique (91 millions de dollars). La cérémonie des Oscars terminée, le Sénat a par ailleurs choisi de ne pas poursuivre le film, la commission ayant obtenu suffisamment d'informations de la part de l'agence de renseignement, selon Reuters.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel