Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Margaret Qualley

Biographie

Naissance : Le 23 Octobre 1994

Âge : 27 ans

Métier : Mannequin

Ville : Montana

Margaret Qualley est un mannequin et une actrice américaine, fille d'Andie MacDowell, révélée au grand public en égérie Kenzo et au cinéma dans Il était une fois à Hollywood de Quentin Tarantino. Rainey Qualley est sa soeur.

Sarah Margaret Qualley naît à Kalispell, dans le Montana, le 23 octobre 1994. Sa mère, Andie MacDowell, est un mannequin et une actrice célèbre dans le monde entier pour ses nombreuses campagnes et ses rôles dans Greystoke, Sexe, mensonges et vidéo ou encore Quatre mariages et un enterrement, parmi une cinquantaine de films. Son père Paul Qualley a lui aussi été mannequin - ses parents se sont d'ailleurs rencontrés en posant ensemble pour une pub pour Gap. Il est aussi musicien et un peu cow-boy, puisqu'il a un ranch dont il s'occupe. Margaret va ainsi grandir dans un ranch de Missoula, dans le Montana, avec son grand frère Justin et sa grande soeur Rainey. Puis dans un autre ranch à Asheville, en Caroline du Nord. Ses parents se séparent quand elle a 5 ans et elle va ensuite grandir à parts égales dans le ranch de son père et l'appartement de sa mère, situé à seulement quelques kilomètres.

Ballerine hystérique

A 14 ans, Margaret Qualley quitte l'école pour intégrer la North Carolina School of the Arts, où elle étudie la danse. Elle y obtient une invitation à rejoindre l'American Ballet Theatre à New York, où elle étudie en parallèle avec la Professional Children's School. Mais à 16 ans, alors qu'on lui offre une place de stagiaire à la North Carolina Dance Theater Company, elle abandonne la danse pour rester à New York, où elle commence à travailler comme mannequin.

Elle fait ses débuts lors de la Fashion Week new-yorkaise 2011, en défilant pour Alberta Ferretti, créatrice italienne, puis à Paris pour Valentino et Chanel. Elle pose pour Vogue, W, Teen Vogue, Interview ou encore Vanity Fair et devient le visage d'une campagne de Ralph Lauren. Mais surtout elle devient l'héroïne d'un spot de pub très remarqué, filmé par Spike Jonze, pour le parfum Kenzo World. Dans une robe vert menthe, elle y livre une chorégraphie agressive et inédite, qu'elle a elle-même imaginée, dans une campagne qui sort de l'ordinaire et marque les esprits, à tel point qu'elle sera déclinée en plusieurs spots successifs.

Il était une fois... Pussycat

Margaret Qualley débute en 2013 sur le grand écran, quand elle se voit offrir un rôle un jour où elle rend visite à son petit ami du moment, Nat Wolff, sur le plateau où Gia Coppola (petite-fille de Francis Ford) tourne Palo Alto, avecVal Kilmer, James Franco et Emma Roberts. Un peu plus tard, elle obtient l'un des premiers rôles, auprès de Justin Theroux, de la série fantastique The Leftovers, qui va durer trois saisons.

On la voit ensuite dans The Nice Guys (2016), avec Russell Crowe et Ryan Gosling, Novitiate (2017), Sidney Hall (2017) avec Elle Fanning, le thriller fantastique Death Note (2017) avec Nat Wolff et Willem Dafoe. Après Donnybrook (2018), Margaret Qualley se voit confier le premier rôle dans Io (2019), un film de science-fiction produit par Netflix. Cette année 2019 est celle de l'explosion pour l'actrice, qui est à l'affiche de pas moins de cinq films, en terminant en décembre par Seberg, le thriller autour de l'histoire de Jean Seberg (interprétée par Kristen Stewart) et ses liens avec les Black Panthers.

Mais si elle joue principalement dans des films d'auteur, des thrillers ou films fantastiques, le grand public la découvre dans l'un des gros succès de l'année, Il était une fois... à Hollywood, de Quentin Tarantino, où elle interprète Pussycat, une des sbires de Charles Manson, spécialement dédiée à la séduction de victimes masculines potentielles de la secte du gourou californien. A l'inverse de la plupart des autres personnages du film, le sien est fictif, même s'il est inspiré de la réalité, en composite de plusieurs filles de la galaxie Manson. Dans ce rôle de séductrice teenager, Margaret Qualley obtient des critiques très favorables et si son personnage est secondaire, parmi tant d'autres, il fait partie des plus remarqués du film, en dehors de ses vedettes bien sûr. En 2019, elle figure également dans cinq épisodes de la série Fosse/Verdon, qui lui valent une nomination aux Emmy Awards, et en 2020 on retrouve Margaret Qualley dans My Salinger Year, dans le premier rôle.

Vie amoureuse

Après avoir été la compagne de Nat Wolff, acteur et musicien, entre 2013 et 2015, on a prêté à Margaret Qualley une brève relation en 2017 avec le réalisateur Cary Fukanaga, puis elle a fréquenté, également de manière éphémère, l'acteur Pete Davidson (ex d'Ariana Grande et Kate Beckinsale) en 2019.

Dernières news
Photos