Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Carla Bruni : Son cadeau surprise à son fils Aurélien...

Une jolie surprise pour l'ado de 16 ans.

Alors qu'elle a assuré à New York, la promotion américaine de son album French Touch (sorti le 6 octobre), Carla Bruni est dans notre Elle hexagonal ce vendredi 13 octobre. La chanteuse évoque son retour sur les podiums de Milan en hommage à Gianni Versace, ses dix ans de vie commune avec Nicolas Sarkozy, mais aussi ses enfants : Aurélien, 16 ans, fils de Raphaël Enthoven, et Giulia Sarkozy, bientôt 6 ans.

French Touch est une sélection de reprises de grands classiques anglo-saxons qui, à défaut de vraiment dessiner le portrait de l'artiste, rappelle, à elle comme à nous, des souvenirs. C'est le destin des grandes chansons que de s'adresser à tous. Parmi les titres choisis par Carla Bruni, il y a des surprises comme The Winner Takes it All d'Abba, groupe pop par excellence dont la flambloyance colle peu à l'univers feutré de l'artiste, ou encore Highway to Hell d'AC/DC. Un choix fait par amour : "C'est un bouquet de mes chansons préférées, explique Carla Bruni. À part Highway to Hell du groupe AC/DC, qui était destinée à mon fils. Il adore AC/DC et le métal. Alors que pour moi, le métal, c'était Led Zeppelin... Toutes les autres sont dans mon coeur depuis longtemps." Comme les singles Enjoy the Silence de Depeche Mode et Miss You des Rolling Stones.

Passion métal

Pour Elle, Carla Bruni évoque les aspirations de ses enfants et répète que la petite Giulia se verrait bien chanteuse : "Mon fils est plutôt scientifique [il a même une chaîne YouTube, ndlr]. Ma fille a un profil plus artistique, elle a une jolie voix. Si elle devenait chanteuse, ça me ferait très plaisir, nous pourrions partir en tournée ensemble... Mais il faut laisser les enfants suivre leur propre voie." En attendant, ils suivront tous les deux leur mère dans sa tournée américaine : "Elle tombera pendant les vacances de février. Je pourrais dont les emmener, sans leur faire manquer l'école." L'ont-ils vu déjà en concert ? "Mon fils, je l'oblige à venir, puisqu'il aime le métal, répond la star avec humour. Mais ma fille n'a que 5 ans, bientôt 6, elle est encore trop petite pour ça." Et quand elle ne tourne pas, Carla est une mère à plein temps puisqu'elle écrit principalement la nuit : "Mes enfants ne semblent pas savoir que j'écris des chansons... Ils pensent que je ne suis que leur mère et ils ont bien raison !"

Quant à la présence rassurante de Nicolas Sarkozy en coulisses, ce n'est pas encore tout à fait sûr : "Ça dépend, on verra, car il a beaucoup de travail, mais je l'espère. Je préfère toujours être avec lui que sans lui, mais il n'a pas toujours je temps de me suivre partout." En tout cas, il a été très présent lors de la dernière tournée de la chanteuse et il l'a accompagnée ce début de semaine à New York. Elle enchaîne les interviews, se montre très bonne cliente avec la presse américaine, évoquant même sa vie sexuelle, tandis que Nicolas assure des rendez-vous de son côté.

Outre cette tournée outre-Atlantique, plusieurs dates sont déjà prévues du côté de chez nous : le 2 décembre au Trianon de Paris et le 17 janvier à Anvers et le 28 mars à Lausanne.

Elle, en kiosques vendredi 13 octobre.

ELLE, en kiosques vendredi 13 octobre.
ELLE, en kiosques vendredi 13 octobre.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
À ne pas rater
En vidéos
Katy Perry, une poupée pop très décolletée pour un concert édulcoré
Amy Winehouse, émue aux larmes quand elle entend son papa chanter pour elle
Bono, Chevalier de la Légion d'Honneur, rock star et artiste peintre à ses heures perdues...