Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Affaire Hollande-Gayet : Stéphane Guillon revient sur ses curieux sous-entendus

5 photos
Lancer le diaporama
Stéphane Guillon s'est retrouvé mêlé à l'affaire Gayet-Hollande avant même qu'elle éclate, en raison de ses curieuses remarques lorsqu'il était venu sur le plateau du Grand Journal en décembre, aux côtés de Pierre Richard et Julie Gayet. Tous trois étaient venus faire la promotion du film Les Âmes de papier, et la discussion avait pris une tournure ambiguë au moment où Antoine de Caunes avait interrogé l'actrice sur son engagement politique en faveur de François Hollande. À l'époque, les révélations sur l'idylle supposée n'avait pas encore été faites, mais aujourd'hui, l'humoriste et acteur s'explique et clarifie certaines choses.

C'est dans La Boîte à questions - toujours dans Le Grand Journal de Canal+, donc - que Stéphane Guillon est revenu, le 28 janvier, sur le "Gayetgate". Première question : était-il au courant de la relation entre le président de la République et la comédienne ? "Non, quand on me dit quelque chose en off, je ne l'utilise jamais", déclare-t-il d'un ton très ferme. Sa voix se fait plus douce quand il dit : "Mais je commence à avoir peur. J'avais plaisanté sur la rumeur de DSK, et ça s'est révélé vrai. J'avais plaisanté sur la rumeur Gayet-Hollande, et ça s'est révélé vrai." À la question "Si vous pouviez poser une seule question à Julie Gayet, quelle serait-elle ?", il répond : "Pourquoi tu ne m'as rien dit ?". Il ajoute ensuite en souriant : "François Hollande, pourquoi avoir conseillé à Julie Gayet de ne rien me dire ?"

Il faut dire que Stéphane Guillon avait tout fait pour créer le buzz lors de son passage au Grand Journal en décembre. L'échange, avec en fond une photo de Julie Gayet et de François Hollande pendant la campagne, semblait nourri de sous-entendus, références à des rumeurs passées, et Julie Gayet, au départ très sage, s'était elle aussi mise à s'amuser. "Maintenant, je crois qu'on peut le dire", lui dit Stéphane Guillon. "Il [François Hollande] venait sur le tournage, tu l'as pas tweeté ?", lui répond-elle. Effectivement, le 28 mars 2013, l'humoriste écrivait sur son compte Twitter : "J'viens de tourner 2 mois avec Julie Gayet et j'peux vous assurer que F Hollande a tjs été discret et très gentil avec l'équipe, normal quoi." L'inénarrable Guillon en avait rajouté une couche dans Le Grand Journal : "Il aime beaucoup le film. Voilà : le président aime le film. Sa femme [sa compagne de l'époque, Valérie Trierweiler] beaucoup moins."

Selon Le Journal du dimanche, après ce passage télévisé mémorable, Julie Gayet, très remontée contre l'humoriste, lui aurait dit : "Tu es une merde. Ne m'adresse plus jamais la parole." Toujours dans sa Boîte à questions, Stéphane Guillon a réagi sur l'authenticité de cette réaction : "Mademoiselle Gayet ne s'exprime pas en ces termes, déjà. Et deuxièmement, je ne savais pas que le JDD était au même niveau que Closer." Aveux sincères ou tentatives de se dédouaner de toute maladresse ? Stéphane Guillon n'a pas convaincu tout le monde.
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image