Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Alain Bashung, sa veuve Chloé Mons : ''J'ai l'image d'une scandaleuse''

Chloé Mons et sa fille Poppée à l'inauguration du square Alain-Bashung, dans le 18e arrondissement de Paris, le 21 juin 2012.
16 photos
Lancer le diaporama
Chloé Mons et sa fille Poppée à l'inauguration du square Alain-Bashung, dans le 18e arrondissement de Paris, le 21 juin 2012.

Depuis la mort d'Alain Bashung au printemps 2009, après un ultime salut lors des Victoires de la Musique, sa veuve Chloé Mons (41 ans) veille sur sa mémoire. Elle a l'espoir que ses chansons perdurent des années, des siècles mêmes. C'est ce que la chanteuse, maman d'une petite Poppée de 13 ans, fille unique de Bashung, confie au Parisien dans une très belle interview parue ce lundi 3 février. Elle révèle travailler sur les chansons laissées par le défunt et annonce que leur fille Poppée souhaiterait devenir chanteuse. Chloé, elle, continue de mener sa route en dehors du système. "Nous, on s'aimait au grand jour, à la ville, à la scène, il n'y a que ça qui comptait, on le disait haut et fort, cela ne plaisait pas à tout le monde, c'est sûr. [...] Je ne comprends pas, j'ai l'image d'une scandaleuse, alors que je suis très normale."

Gardienne d'un temple grand ouvert

"Oui, Alain a laissé pas mal de choses. Je suis en train de défricher, raconte Chloé Mons. Je gratte avec l'équipe du label Barclay qui avait travaillé avec Alain, on avance tranquillement. Cela me gêne un peu d'en parler, car je ne sais pas quand cela sortira et comment. Mais cela sortira." En attendant, Chloé assure ne refuse presque aucune demande de reprises - on se souvient de l'album Tels Alain Bashung dans lequel Vanessa Paradis, Christophe et Keren Ann, pour ne citer qu'eux, reprenaient ses chansons. "C'est dans l'ordre des choses, pour lui, pour les fans, estime Chloé Mons. Je suis très ouverte, je ne refuse quasiment aucune demande de reprise, car cela fait vivre ses chansons."

Depuis que le cancer a emporté son compagnon, Chloé Mons a couché sur le papier ses derniers instants dans un livre bouleversant et coup de poing intitulé Let Go. Elle a aussi participé au côté des proches d'Alain au spectacle Dernières Nouvelles de Frau Major. Elle y chantait avec Miossec, Kent et Bertrand Cantat ce spectacle assez original dans la forme, autour de la rencontre de l'héroïne Frau Major et de Bashung et raconte le destin d'Alain. "On m'a proposé beaucoup de choses depuis sa disparition... Je n'ai accepté que [ce] spectacle. Parce que j'étais en confiance, en famille. Si je voulais, je pourrais passer ma vie à ça, mais cela ne m'intéresse pas."

Soon épopée...

Chloé Mons mène sa propre carrière, mais en dehors du système : pas de maison de disques, pas de tourneur. "Je ne vais pas me plaindre, j'ai une liberté totale, un luxe que je peux me permettre grâce à Alain. Je réinvestis tous ses droits d'auteurs dans la musique." En octobre, Chloé Mons publiait son septième album, intitulé Soon. Un disque qui a bien failli ne pas voir le jour après que son enregistrement a tourné court en Inde et que les bandes ont été volées. Chloé Mons l'a notamment travaillé avec Yan Pechin, le guitariste de Bashung. Elle sera d'ailleurs en concert le 9 avril à l'Espace Jemmapes à Paris.

Avec ses deux parents musiciens, quel avenir pour la petite Poppée ? "Elle veut être chanteuse, révèle sa maman. Elle est rock'n'roll, adore les Ramones, les Pretenders, les Stooges." Mais Poppée n'écoute pas son père. C'est "trop d'émotion".

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel