Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cannes 2022
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Antoine de Caunes en dépression après l'arrêt du Grand Journal : "Je n'avais plus goût à rien"

Antoine de Caunes en dépression après l'arrêt du Grand Journal : "Je n'avais plus goût à rien"
Par Lise Normandie Rédactrice
Depuis sa Normandie natale, elle aspirait à une vie bien plus palpitante. Lassée du beurre, du cidre et des vaches, s'installer à Paris a changé sa vie... Se sentir plus proche et connectée de toutes ses stars préférées que presque personne, dans sa Normandie, ne connaît… À part Amandine Petit bien sûr, Miss Normandie et Miss France !
24 photos
Invité d'On est direct samedi 27 novembre 2021, sur France 2, pour assurer la promotion de son autobiographie, Antoine de Caunes s'est confié en toute transparence sur un passage délicat de sa vie. Suite à l'arrêt du "Grand Journal", l'animateur est tombé dans la dépression. Une période sombre qui a duré deux ans.

Antoine de Caunes a présenté Le Grand Journal de Canal + de 2013 à 2015, succédant à Michel Denisot . Personnage incontournable du paysage audiovisuel, l'animateur de 67 ans a connu une période sombre après l'arrêt du Grand Journal. un moment de sa vie qu'il a choisi d'évoquer en toute transparence lors de son passage dans On est en direct.

Samedi 27 novembre 2021, Laurent Ruquier et Léa Salamé ont à nouveau reçu de nombreux invités sur France 2 : Antoine de Caunes, mais aussi Clémentine Célarié, qui est revenue sur son cancer, Philippe Manoeuvre, Stéphan Eicher ou encore les sportifs Théo Curin et Malia Metalla.

Venu assurer la promotion de son autobiographie Antoine de Caunes Perso, sortie le mois dernier aux éditions Sonatine, le mari de Daphné Roulier s'est livré sur la dépression dont il a souffert durant deux, suite à l'arrêt du Grand Journal. "J'avais plus goût à rien. J'avais du mal à me lever et pourtant, il fallait que je continue à fonctionner puisque j'avais une émission, une hebdomadaire, à assurer", a d'abord confié l'animateur.

Le papa d'Emma de Caunes a poursuivi en expliquant que cette situation était "très étrange" pour quelqu'un travaillant dans l'univers de l'audiovisuel puisque le métier d'animateur pousse généralement à aller de l'avant, quoi qu'il arrive. Show must go on, quoi qu'il advienne. Mais Antoine de Caunes a vécu une période "d'entre deux". "J'étais là sans être là. Ca a été assez 'douloureux', entre guillemets parce que je ne veux pas comparer ça à de grandes douleurs, mais ça me semblait important de le raconter", a-t-il poursuivi.

Via son témoignage, Antoine de Caunes aspire aussi à montrer que la dépression, on en sort. Aujourd'hui, tout va beaucoup mieux pour l'ex-star du Grand Journal. Marié depuis quatorze ans à la journaliste Daphné Roulier - avec qui il a eu son fils Jules (13 ans) - Antoine de Caunes a sans aucun doute pu compter sur sa famille pour l'aider à sortir de cette "pure dépression", comme il la qualifie lui-même. Depuis toujours, Daphné Roulier est sa "colonne vertébrale", dans les bons et mauvais moments.

Ce nouveau numéro d'On est en direct a rassemblé 885 000 téléspectateurs, soit 15,5 % de part de marché sur les quatre ans et plus.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image