Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Bilal Hassani au naturel face à Lucas Dorable pour la Fête de la musique

Par Camille Dubois Rédactrice
Passionné par le monde du showbiz français, il est un grand fan de Cyril Viguier, Bénabar ou encore de Chevallier et Laspalès. Il met sa passion pour l'actu des stars au service de son poste de rédacteur
14 photos
Lundi 21 juin 2021 à Paris, Bilal Hassani avait rendez-vous sur le rooftop du Centre Georges Pompidou. Pour la Fête de la musique, le jeune artiste était tout habillé de noir, sans perrruque ni maquillage.

Pour la Fête de la musique, Bilal Hassani était de sortie ! Avant de prendre une pause bien méritée dans le sud de la France, le jeune artiste a profité à fond d'une soirée parisienne. Au côté de Lucas Dorable, l'ancien candidat de l'Eurovision a pris la pose depuis la soirée Hot Spot, organisée au Centre Georges Pompidou, avec comme décor l'une des plus belles vues de la ville.

Tout aussi fabuleux avec ou sans wig, Bilal Hassani avait troqué son make-up par une barbe de trois jours. Tout habillé de noir, le chanteur de 21 ans était aussi casual qu'élégant. Lucas Dorable, lui, a misé sur un look de soirée avec robe-chemise, gloss et mini sac à main rose.

Tout comme Bilal Hassani, Lucas Dorable s'efforce de faire tomber les barrières du genre. Instigateur d'une collection non genrée avec Jennyfer, l'artiste a toujours lutté pour être lui-même en dépit des critiques. "Je suis contre le genre dans absolument tout. On devrait arrêter de genrer les avis ou les couleurs. On nous a habitué à genrer absolument tout, alors que ce n'est pas du tout nécessaire. Cela créé une pression (...) J'ai vécu des choses assez désolantes pendant mon adolescence, et même pendant mon enfance. À ce moment-là, je ne comprenais pas du tout pourquoi ça pouvait poser problème que j'aie envie d'acheter une poupée au lieu d'un pirate ou d'une figurine de superhéros ou de voiture", expliquait Bilal Hassani lors de son passage sur Europe 1 .

Lors de cette soirée Hot Spot, Bilal Hassani semblait ne pas être accompagné de son nouveau petit ami, le styliste Cassem Jebrouni. Il a indiqué avoir pris quelques jours de congés dans un établissement de bien-être, situé dans le Lubéron. L'occasion de se laisser pousser encore un peu la barbe...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image