Actualité
Exclus
People France
Politique
Interviews
People UK
People US
Tous les thèmes
Cinéma
Johnny Depp
Blake Lively
Tom Cruise
Leïla Bekhti
Carole Bouquet
Gérard Depardieu
Sophie Marceau
Pierre Niney
Juliette Binoche
Emmanuelle Béart
Séries
Demain nous appartient
Ici tout commence
Plus Belle la Vie
Un si grand soleil
TV
Télé Réalité
Familles nombreuses
Koh-Lanta
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Mariés au premier regard
Pékin Express
Top Chef
Les Anges
Les Marseillais
Miss France
TPMP
Musique
The Voice
Eurovision
Céline Dion
Amel Bent
Louane Emera
Vitaa
Slimane
Jenifer
Britney Spears
Lady Gaga
Florent Pagny
Star Academy
Mode
Fashion Week
Défilés
Mannequins
Looks
Beauté des stars
Silhouettes de stars
Royauté
Faits divers
Justice
Police
Insolite
NEWSLETTER

Cannes 2022 : Anne Hathaway rayonnante dans une robe bustier blanche pour son tout premier Festival !

Cannes 2022 : Anne Hathaway rayonnante dans une robe bustier blanche pour son tout premier Festival !
Par Justine Texier Journaliste
Passionnée de sport et de tennis, Justine est entrée dans le monde du people pour ne plus jamais en sortir ! A l’affût des moindres petits secrets du grand écran, elle est incollable sur les couples et les séparations. Vous ne pourrez pas lui cacher un gossip !
61 photos
C'est sans doute l'un des plus beaux castings du Festival de Cannes cette année : ce jeudi 19 mai 2022, c'est au tour du film "Armageddon Time", en compétition pour la Palme d'Or, d'être projeté sur la Croisette. Et le casting (presque) au complet s'était donné rendez-vous pour la montée des marches, à commencer par Anne Hathaway et celui qui joue son mari, Jeremy Strong.

Elle enchaîne les rôles de plus en plus importants depuis plusieurs années mais celui-ci devrait clairement la propulser dans la cour des (très) grandes : Anne Hathaway était sur le tapis rouge de Cannes ce jeudi 19 mai 2022 pour la première projection publique de son prochain film, Armageddon Time. Se déroulant dans le Queens, celui-ci s'inspire de l'enfance du réalisateur, James Gray, qui après avoir fait les 400 coups adolescent, a été envoyé dans une école dirigée par la famille Trump.

Et on peut dire que niveau look, l'actrice repérée dans Princesse Malgré Elle avait mis le paquet pour sa première apparition sur la Croisette ! Vêtue d'une robe blanche immaculée sans bretelle et d'un collier XXL, elle a profité du tapis rouge pendant de longues minutes. Rayonnante et extrêmement souriante, elle a posé et salué les photographes, sûrement heureuse d'être à Cannes dans un film en compétition.

Sans se prendre les pieds dans la traîne dont sa robe était munie, l'actrice a franchi les marches en s'appuyant sur ses deux jeunes partenaires adolescents Jaylin Webb et Michael Banks Repeta, ravis de vivre leur premier Festival de Cannes et qui avaient revêtu leur plus beaux costumes. A 13 ans, ce dernier interprète le rôle principal du film, celui de James Gray enfant.

Malgré son jeune âge, l'ado américain n'en est pas vraiment à son coup d'essai devant une caméra : il avait joué dans les séries Manhunt, The Outsider ou encore Lovecraft County. Mais cette fois-ci, le challenge est bien plus grand, ce qui semble le ravir, au vu de son sourire au bras de sa partenaire et du réalisateur.

Près de 500 enfants castés pour le rôle principal

Celui-ci, très détendu, a expliqué sur le tapis rouge qu'il était ravi d'être là et beaucoup plus détendu qu'en 2013, lors de sa dernière apparition. "Peut-être que ça veut dire que c'est une catastrophe mais tant pis", a-t-il présenté. Niant le fait que le film soit exactement une réplique de sa vie, il a expliqué qu'en tant que réalisateur, "on emprunte les choses de sa vie mais tout devient mieux avec de grands acteurs".

Il a également expliqué avoir casté "près de 500 petits garçons pour trouver le jeune homme", très impressionnant il faut dire, qui pourrait tenir le premier rôle de son film. Avec eux, Jeremy Strong complétait ce magnifique tapis rouge. Grand comédien, celui-ci joue le mari d'Anne Hathaway (et le père du petit garçon) dans Armageddon Time.

S'il est moins populaire que sa partenaire, celui-ci voit pourtant son talent de plus en plus récompensé avec notamment son rôle grandiose dans la série Succession, pour lequel il a obtenu un Golden Globe du meilleur acteur dans une série dramatique. Souriant, il a expliqué qu'il était "ravi d'être à Cannes", où il n'était jamais venu non plus.

Le film, avec son pitch touchant et son casting puissant, s'annonce comme l'une des réussites du festival. En revanche, aucune date n'a été programmée pour une sortie en France pour le moment. Mais nul doute que Julia Roberts, présente et rayonnante, la mannequin Cindy Bruna et l'ex-membre du jury Aishwarya Rai ont apprécié leur séance. Vincent Elbaz, Joséphine Japy et Daniela Lumbroso avaient également fait le déplacement, tout comme Alessandra Ambrosio ou encore les membres du jury Vincent Lindon et Joachim Trier.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel

Store Image