Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Cardi B : Lynchée par une consoeur, la rappeuse prend une décision radicale

Cible d'attaques et d'insultes de la part d'Azealia Banks, qui affirmait dans une interview qu'elle était "une caricature de la femme noire", Cardi B a contre-attaqué dans un long message publié sur les réseaux sociaux. Avant de pûrement et simplement supprimer son compte Instagram.

Cardi B a visiblement pris très à coeur les réflexions d'Azealia Banks dans une interview accordée le 11 mai 2018 dans l'émission de radio The Breakfast Club Power.

Réputée pour son caractère agressif et ses coups de sang, elle qui cumule les clashs improbables avec les personnalités du showbiz, la chanteuse de 26 ans s'en est prise à sa consoeur en critiquant sa façon de s'exprimer (elle n'utiliserait pas de "grammaire propre" selon elle) et en affirmant qu'elle serait une "caricature de la femme noire". "Il y a deux ans, la conversation autour de la culture des femmes noires était en train d'atteindre des sommets [elle a cité l'album de Beyoncé, Lemonade, paru en 2016, ndlr]. C'était vraiment, vraiment une conversation nationale très intelligente. Puis tout a changé et Cardi B est arrivée, a-t-elle lancé. Je parle juste de la caricature de la femme noire. (...) Si mon orthographe et ma grammaire étaient mauvaises, on me virerait. Si Nicki Minaj avait une telle orthographe, on la harcèlerait toute la journée", a-t-elle ajouté. Azealia Banks n'avait toutefois pas expliqué quelle situation précise au sujet de Cardi B elle évoquait.

Une chose est sûre, ces critiques ne sont pas tombées dans l'oreille d'une sourde. Agacée, Cardi B a écrit un message qu'elle a ensuite supprimé, selon les médias américains. "Je parle comme je parle. Je suis comme je suis. Je n'ai pas choisi d'être célèbre, les gens me choisissent ! (...) Je n'ai jamais demandé à être un exemple ou un modèle, je ne veux pas changer mes habitudes parce que je suis célèbre c'est pourquoi je m'occupe de mes affaires", avait répliqué la future maman de 25 ans.

Ce règlement de comptes n'a pas suffi à l'apaiser. Peu de temps après avoir publié son message, l'interprète de Bodak Yellow a tout bonnement supprimé son compte Instagram, où elle était tout de même suivie par près de 25 millions de fans. Et de verrouiller son compte Twitter, qui affiche plus de 3 millions de followers au compteur. Azealia Banks a tant d'influence...

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
La bande-annonce du film "Queens", au cinéma le 16 octobre 2019.
Noah Centineo et Alexis Ren- 27 oct 2019.
Hélène Darroze dans "Vivement Dimanche"- 30 juin 2019.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Lady Gaga au mariage de son amie maquilleuse au Mexique, le 17 novembre 2019 sur Instagram.
Le bébé de Christina Milian et M. Pokora donne des coups de pieds dans le ventre de sa mère- 15 novembre 2019.
Cody Simpson vient rendre visite à Miley Cyrus à l'hôpital- 8 octobre 2019.
M. Pokora, Christina Milian et Violet à Universal Studios- 15 août 2019.
Ziggy Marley, fils de Bob Marley, son épouse Orly, ses filles Justice, Zuri et Judah, et ses fils Daniel, Gideon, Abraham et Isaiah figurent sur la campagne de fin d'année de UGG. Photo par Danielle Levitt.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel