Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Catherine Ringer, violée durant des années : "J'ai eu beaucoup de séquelles"

7 photos
Lancer le diaporama
La chanteuse évoque une lourde épreuve de sa jeunesse.

Lundi 5 novembre 2017, Catherine Ringer était sur le plateau de C à vous sur France 5 pour la sortie de Chroniques et fantaisies, son deuxième album depuis la mort en 2007 de Fred Chichin, son compagnon et complice au sein des Rita Mitsouko. L'artiste de 60 ans a évidemment été interrogée sur la parole des femmes victimes de harcèlement, d'agressions sexuelles et de viols qui se libère dans les médias.

Après avoir souhaité que les femmes apprennent à se défendre et que l'on inculque à nos enfants les bonnes valeurs, Catherine Ringer revient sur un épisode particulièrement douloureux de son enfance qui l'a conduite jusqu'à faire des films pornographiques, "sous influence" comme elle l'expliquait il y a quelques années dans VSD : "Moi j'ai été victime pendant très longtemps, disons de 13 ans et demi à 20 ans, à peu près, d'un pervers narcissique qui m'a entraînée dans les zones pornographiques, dans le viol, etc. J'étais une petite jeune un peu abandonnée par des parents qui ne connaissaient rien à ça et qui étaient vraiment loin de tout ça. Et en plus, il faut dire qu'on vivait une époque, dans les années 1970, on se disait 'on va se libérer, vive l'amour libre !', Donc vas-y, tu as 15 ans mais tiens, lis donc Emmanuelle. Et on va faire comme Emmanuelle, tu vas devenir l'esclave d'un mec qui a 45 ans. Je te donne à lui..."

Catherine Ringer raconte à la fois que cet homme a lui-même vécu des abus sexuels enfant dans une école catholique, mais que c'est aussi grâce à lui qu'elle est devenue chanteuse professionnelle. Elle n'explique pas de quelle façon. Elle n'a aucune intention de le dénoncer malgré la douleur bien réelle : "Je me suis laissé faire aussi, j'en ai beaucoup souffert, j'ai beaucoup pleuré, j'ai eu beaucoup de séquelles."

Du porno à la pop

La chanteuse a tourné de 1976, tout juste majeure, jusqu'en 1982 dans des productions pornographiques françaises, allemandes et italiennes. Elle assume, mais ne cache pas avoir très mal vécu ces expériences qui ont tout juste précédé l'éclosion de son duo formé avec Fred Chichin, Les Rita Mitsouko. En 1982 sort le premier single Minuit dansant / Don't Forget The Nite, suivi deux ans plus tard par un premier album porté par l'extraordinaire Marcia Baila. C'est en 1986 que le grand public découvre le passé de Catherine Ringer, au moment où son duo publie son deuxième album The No Comprendo, un énorme succès. Les films porno de la chanteuse ressortent en VHS, un procès s'ouvre mais Catherine le perd. Pour autant, le public ne lui tourne pas le dos et poursuit ce qui deviendra une longue histoire d'amour avec les Rita.

Auprès de Fred Chichin, Catherine Ringer n'a pas seulement fondé l'un des groupes les plus fascinants, à toutes ses périodes, de la pop française, mais aussi une famille. Le couple a eu trois enfants : l'aînée est l'actrice Ginger Romàn (33 ans), les plus jeunes, Simone et Raoul, ont cofondé le groupe Minuit. Raoul joue de la guitare électrique sur le dernier album de sa maman.

Concert du groupe Minuit (Simone Ringer, Joseph Delmas, Raoul Chichin, Tanguy Truhe et Clément Aubert) lors du festival "We Love Green" au bois de Vincennes  à Paris, le 4 Juin 2016. © Lionel Urman / Bestimage
Concert du groupe Minuit (Simone Ringer, Joseph Delmas, Raoul Chichin, Tanguy Truhe et Clément Aubert) lors du festival "We Love Green" au bois de Vincennes à Paris, le 4 Juin 2016. © Lionel Urman / Bestimage
Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel