Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Secret Story
Koh-Lanta
Masterchef
Pékin Express
Qui veut épouser mon fils ?
L'Amour est dans le pré
Télé Réalité
France Télévision
TF1
M6
Canal+
France 2
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Céline Dion : Cette étiquette avec laquelle elle est mal à l'aise...

Céline Dion arrive au défilé Haute Couture Valentino collection Automne-Hiver 2019/20 à l'hôtel Salomon de Rothschild à Paris, France, le 3 juillet 2019. © Veeren-Clovis/Bestimage
12 photos
Lancer le diaporama
Céline Dion arrive au défilé Haute Couture Valentino collection Automne-Hiver 2019/20 à l'hôtel Salomon de Rothschild à Paris, France, le 3 juillet 2019. © Veeren-Clovis/Bestimage
Alors qu'elle repart en tournée mondiale dès le 18 septembre 2019 avec le "Courage World Tour", Céline Dion a fait quelques nouvelles confidences à "ET Canada". La chanteuse est notamment revenue sur la manière dont on la surnomme ces derniers mois.

En plein retour de hype – le magazine The Walrus s'est penché sur le sujet dans un excellent article –, Céline Dion va aller à la rencontre de ses fans aux quatre coins du monde avec la tournée Courage World Tour. La première depuis dix ans, car elle a donné d'autres tournées, mais pas mondiales. Devenue une icône de mode et la chouchou des réseaux sociaux, elle a hérité du surnom de "Queen Celine". Elle dit aujourd'hui ce qu'elle en pense...

Interrogée par ET Canada, la chanteuse de 51 ans a confié ne pas vouloir être qualifiée de queen et préfère une autre étiquette même si elle ne l'assume pas totalement. "Je suis une reine autoritaire", a d'abord plaisanté Céline Dion avant de s'expliquer réellement. "Être qualifiée de reine, ce n'est pas que je ne veux pas... si les gens veulent le faire, qu'ils le fassent ! Mais cela implique inévitablement quelque chose qui doit être grand et audacieux. Mais il y a aussi 'boss', je ne joue pas au boss, ça ne me convient pas tant que ça non plus. Je me sens juste... forte, fougueuse, en plein contrôle des choses", a-t-elle détaillé.

Ces derniers mois, l'interprète d'Encore un soir s'est pourtant régulièrement autoqualifiée de boss dans ses interviews, affirmant que le deuil qui avait suivi la mort de son mari et manager René Angélil ainsi que le cap de la cinquantaine avaient oeuvré à sa métamorphose. "Je suis plus libre. (...) On me disait toujours quoi faire. René était super protecteur, il m'entourait toujours des meilleures personnes, alors je n'avais pas grand-chose à dire ou à faire. (...) C'est simple, maintenant, c'est moi le boss !", disait-elle déjà en 2017 au lancement de sa première collection de sacs à main et accessoires en partenariat avec Bugatti.

Céline Dion fait donc ses propres choix et s'entoure des personnes qu'elle souhaite quitte à susciter des rancoeurs et des polémiques comme récemment lorsque son ami danseur et styliste Pepe Munoz a été accusé d'avoir trop d'influence sur elle... Dès mois de novembre prochain, la star dévoilera d'ailleurs à ses fans le nouveau virage musical qu'elle compte prendre avec le disque Courage. Jusqu'à présent, elle a sorti un entêtant single après son départ de Las Vegas intitulé Flying on My Own.

Céline Dion - Flying On My Own (Live from Las Vegas).

Thomas Montet

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel