Accueil
People France
People UK
People US
Tous les tags
Livenews
Royauté
Beauté
Mode
Cinéma
Golden Globes
Oscars
Festival de Cannes
TV
The Voice
Top Chef
Koh-Lanta
Pékin Express
Mariés au premier regard
Télé Réalité
Danse avec les Stars
L'Amour est dans le pré
Les Anges
Demain nous appartient
Plus Belle la Vie
Les Marseillais
Miss France
Musique
MTV Music Awards
NRJ Music Awards
Grammy Awards
Justin Bieber
Lady Gaga
Britney Spears
Danse avec les Stars
Photos
Vidéos
Stars
Mariage
Naissances
Enfants de stars
Justice
Divorce
Interviews

Charlize Theron : reine cruelle, femme-ado et célibataire

Son rôle inoubliable de tueuse déréglée dans Monster est une success story typiquement hollywoodienne. Après des années cantonnée au rôle de "la fille" dans les films, la sublime Charlize Theron a dû se métamorphoser physiquement pour être prise au sérieux. Avec un Oscar en poche en 2004, elle mène depuis une carrière à la fois ludique et exigeante.

Dans Madame Figaro, elle revient sur sa carrière en toute simplicité, et notamment sur ses débuts dans le mannequinnat à 16 ans : "Honnêtement, je n'y connaissais rien. Et puis j'ai grandi dans ce milieu. Plus le temps passait, plus j'apprenais à aimer ça. Au fond, la mode m'a trouvée, je ne la cherchais pas."

Un de ses premiers rôles marquants sera dans Celebrity, de Woody Allen. Elle tounera également Le sortilège du scorpion de Jade avec le cinéaste : "Je suis une grande fan de Woody Allen. Il embauche simplement des acteurs avec qui il a un bon feeling et qu'il trouve parfaits pour le rôle. Il n'est ni gentil ni méchant. Il est lui-même, et sa conversation est un régal."

Elle tourne avec Robert Redford, Ben Affleck, Penelope Cruz, James Gray et Robert de Niro mais son rôle dans Monster marque un tournant dans sa carrière. Totalement investie dans ce film indépendant tiré de l'histoire vraie d'une prostituée tueuse en série, la comédienne prend une quinzaine de kilos et transforme son visage avec des prothèses. Elle emporte l'Oscar de la meilleure actrice : "Les portes se sont ouvertes à double battant ! Bien sûr, en contrepartie, j'ai subi une grosse pression. Je me suis sentie obligée de prendre des options plus artistiques encore, plus pointues. Je ne fais plus pour 'faire'. Je sélectionne, je réfléchis. Aujourd'hui, je contrôle la direction que prend ma carrière."

Charlize Theron se fait plus rare sur les écrans. Après l'échec cinglant du film d'action Aeon Flux, elle accepte plusieurs seconds rôles. Egérie de Dior, elle s'expose comme un modèle de féminité dans des publicités sensuelles : "Ce fut un grand honneur d'être choisie pour incarner le visage de J'adore. Pour moi, Dior est l'ultime maison, celle de l'élégance et du style. Et puis ce n'est pas juste une campagne, j'ai signé un contrat de huit ans. Il s'agit réellement de loyauté, d'esprit de famille."

Mais la star sera bientôt sur nos grands écrans dans trois rôles très différents. Ce sera d'abord la comédie Young Adult de Jason Reitman, déjà pressentie pour les prochains Oscars. Elle y joue une jeune femme immature, égocentrique et désagréable : "C'est une romancière qui écrit des livres d'un érotisme soft pour les jeunes adultes. A 35 ans, elle conserve un regard d'adolescente sur le monde. Du coup, elle est maladroite, paumée, idéaliste, mais à l'aise dans les rapports amoureux."

Ce sera ensuite dans deux films fantastiques dans lesquels elle se déguisera. Elle sera d'abord la belle-mère maléfique et obsédée par la jeunesse dans Blanche-Neige et le chasseur, avec Kristen Stewart. Une relecture sombre et torturée du conte de Disney : "J'ai pensé à Jack Nicholson dans Shining, sans doute à cause de ce château qui rend cette femme folle. On a voulu aborder l'histoire sous un nouvel angle, comprendre ce qui rend cette reine si acariâtre, lui trouver un passé, une psychologie. Le film adopte un point de vue très contemporain. En vieillissant, l'homme se bonifie comme un grand cru, et nous, les femmes, nous n'avons pas le droit de mûrir ? Quelle injustice ! "

Les adeptes de science-fiction, eux, attendent encore plus Prometheus, le mystérieux film de Ridley Scott conçu comme une suite d'Alien, mais qui finalement, sera très étonnant : "Le film n'aura rien à voir avec Alien. J'incarne la femme démiurge qui supervise le projet. Je lance les missions dans l'espace. C'est une aventure incroyable ! "

Particulièrement discrète sur sa vie privée, l'actrice fait néanmoins quelques confidences sur ses attentes : "Je veux des enfants, je ne l'ai jamais cachée. Mais je ne me mets aucune pression par rapport à ça. Je n'ai que 36 ans, on vit dans un monde de nouvelles technologies, on n'a plus besoin de faire des enfants jeunes. Je n'ai pas de plan, je n'en ai jamais eu, et je ne suis pas douée pour ça. Les plans de vie m'ont toujours semblé être des raccourcis vers la perte. Je suis célibataire en ce moment. On verra bien ce que l'avenir me réserve." De toute évidence, le futur lui ouvre les bras en grand.

Young Adult de Jason Reitman sort le 15 février 2012.

Blanche-Neige et le chasseur de Rupert Sanders et Prometheus de Ridley Scott sortent le 30 mai 2012.

Retrouvez l'intégralité de l'entretien dans Madame Figaro, édition du 15 octobre 2011.

Abonnez-vous à Purepeople sur facebook
En vidéos

César 2020 : tapis rouge sous tension et réactions partagées des gagnants au micro de Purepeople.com. Le 28 février 2020.
Sveva Alviti et Anthony Delon partagent une soirée romantique à Paris, le lundi 1er juin 2020.
Al Pacino retrouve son ex-belle-fille Camila Morrone sur le tapis rouge des Oscars le 9 février 2020 à Los Angeles.
César 2020 : tapis rouge sous tension et réactions partagées des gagnants au micro de Purepeople.com. Le 28 février 2020.
Lucien Jean-Baptiste et Elsa Zylberstein, à l'affiche de la comédie "Adorables", se prêtent au jeu de l'interview "VNR" pour Purepeople.com. Juillet 2020.
45e cérémonie des César par Purepeople.com.
L'interview "VNR" d'Elsa Zylberstein et Lucien Jean-Baptiste, à l'affiche de la nouvelle comédie "Adorables", au cinéma le 22 juillet 2020.
Angelica rend hommage à sa mère, Aure Atika pour la fête des Mères, le 7 juin 2020 sur Instagram.
Melha Bedia se fait coiffer par Alison Wheeler, le 27 mai 2020
Interview "Quand tu tapes" avec Jesse Eisenberg, à l'affiche du film "Vivarium", le 11 mars 2020 au cinéma.
×

Téléchargez l'application et recevez les alertes de la rédaction en temps réel